Diversité: la Ville fixe un cadre à sa politique

GenèveL’Exécutif a mis en place un programme afin de donner plus de cohérence à ses différentes actions à l’égard des étrangers.

Sandrine Salerno, magistrate socialiste en charge du Développement durable

Sandrine Salerno, magistrate socialiste en charge du Développement durable Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En Ville de Genève, 48% des habitants sont étrangers. Afin de mieux cadrer ses actions à leur égard, l’Exécutif vient de présenter sa politique publique en matière de diversité. «Ce n’est pas qu’auparavant, rien n’était fait, assure Sandrine Salerno, magistrate socialiste en charge du Développement durable. Mais désormais, nous nous sommes dotés d’un cadre cohérent afin de mettre en place nos différents projets. » Même quand ceux-ci concernent plusieurs départements. Ce programme, créé par le Service agenda 21, tient en six priorités. L’accueil, l’accessibilité aux services publics, la participation des citoyens, la responsabilité de la Ville en tant qu’employeur, la lutte contre les discriminations et l’écoute.

Et concrètement ? La Ville va notamment lancer une enquête menée par un mandataire externe au sein de ses services, afin de de déterminer comment ceux-ci interagissent avec la diversité au quotidien. Plusieurs événements sont également prévus cet automne, afin de mettre ce thème en lumière. Une exposition, « L’étranger à l’affiche », du 22 septembre au 22 octobre, retracera les différentes images qu’a revêtu ce dernier à travers les affiches politiques, au fil des décennies. Le projet « Genève, sa gueule », visant à dresser le portrait de la Ville au travers de ses habitants, se poursuivra les 3 et 4 octobre : les participants seront notamment invités à retracer leur parcours de vie sur un planisphère géant, sur la plaine de Plainpalais. (TDG)

Créé: 16.09.2014, 15h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...