Des restaurateurs promeuvent le goût local

TerroirDans toute la Suisse a lieu du 12 au 22 septembre la Semaine du goût. À Genève, plus de 50 restaurants participent.

De nombreux restaurants genevois proposent un menu produit à partir de produits locaux.

De nombreux restaurants genevois proposent un menu produit à partir de produits locaux. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Semaine du goût se déroule une fois de plus à Genève. Cette manifestation vise à valoriser le patrimoine culinaire et à promouvoir la santé tout en soutenant une économie durable et locale. Encadrée par le Service Agenda 21 - Ville durable, elle incite des restaurants genevois à proposer une nouvelle carte, le temps de quelques jours. Il s’agit aussi de sensibiliser les consommateurs à la qualité des aliments et au respect de la saisonnalité, ainsi qu’à célébrer la diversité des goûts et des cultures alimentaires.

De plus, autour de ce projet s’organise depuis quelques années un concours au cours duquel une grande fraction des participants sont jugés par un jury professionnel. Les jurés – des spécialistes de la gastronomie, du développement durable et des produits locaux – visiteront les établissements à l’improviste. Les restaurants les plus investis recevront un prix le jeudi 17 octobre lors d’une cérémonie au Palais Eynard, dans le cadre du premier «Forum sur l’alimentation durable». Sept prix de 1 500 francs chacun seront décernés à différents restaurants.

Bien connue à Genève, la brasserie Lipp, qui prend part à la Semaine du goût depuis le début, n’est pas très intéressée à participer à ce concours. Pour elle, le défi consiste plutôt à étonner la clientèle. «Au quotidien, nous offrons déjà des produits locaux et saisonniers pour le bien-être de nos clients, mais la Semaine du goût nous permet aussi de les surprendre avec un menu spécialisé», explique le chef Hervé Pochat-Baron.

Pour Alexandre Rousset, patron de La Ritournelle, boulevard Carl-Vogt, cet événement offre «aussi l’occasion de s’amuser à faire des plats plus compliqués et qu’on ne pourrait pas faire autrement». Ce restaurateur a déjà gagné le Coup de cœur du jury il y a deux ans. Cette année, il nous propose une série d’entrées et de plats, à base de pois chiches de Versoix, de lentilles de Cartigny ou encore de brochets du Léman.

De nombreux autres établissements genevois participent à l’événement, comme le Café Papon, en Vieille-Ville, présent depuis quatorze ans – mais lui non plus ne prend pas part au concours. À deux pas de la Treille, on trouvera des lentilles de la Ferme Courtois (Versoix) ou encore des côtes de porc de la Ferme Lullier (Jussy).

Les participants que nous avons rencontrés tentent déjà, tout au long de l’année, de mettre en place les politiques qu’impose la Semaine du goût. C’est par exemple le cas du restaurant Les Philosophes, au centre-ville, qui rejoint cette aventure culinaire pour la première fois. Enfin, la Semaine du goût permet également de sensibiliser d’autres restaurants, comme les clients.

On retrouve les différents événements sur le site www.gout.ch pour le plan national et www.ville-ge.ch/semainedugout pour le plan cantonal.

Créé: 14.09.2019, 10h07

Articles en relation

À Russin, la Fête des vendanges garde un fort esprit villageois

Ce week-end Après une année d’absence, le Marché du terroir et de l’artisanat revient puissance 2, ces 14 et 15 septembre. Plus...

Entre courges massues et chorizo, le Festi’Terroir des Bastions a séduit

Genève La première édition de ce festival dédié à l’agriculture de proximité a attiré du monde en ville. Reportage. Plus...

«Le succès de la Fête de la tomate? Convivialité, proximité, simplicité et terroir!»

Agriculture locale Rencontre avec Alexandre Cudet, serriste passionné et co-organisateur de la célèbre Fête de la tomate. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...