Des passionnés dépensent 34,5 millions de francs pour du bourgogne

EnchèresVente historique à Genève. Dimanche, les acheteurs se sont arraché les derniers crus du vigneron culte français Henri Jayer.

Le lot le plus cher se compose d’une série de quinze magnums Cros-Parantoux, Vosne-Romanée Premier Cru, datés de 1978 à 2001. Ce lot inédit a été vendu à plus de 1,164 million de francs, soit trois fois son estimation initiale.

Le lot le plus cher se compose d’une série de quinze magnums Cros-Parantoux, Vosne-Romanée Premier Cru, datés de 1978 à 2001. Ce lot inédit a été vendu à plus de 1,164 million de francs, soit trois fois son estimation initiale. Image: 24heures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le moment est historique. «C’est la plus grosse vente de vins aux enchères jamais réalisée dans le monde», affirme Michael Ganne. Le directeur de Baghera Wines, la société qui a organisé l’événement dimanche à Genève, a vendu 1064 bouteilles du vigneron français Henri Jayer pour 34,5 millions de francs. Le montant a pulvérisé les attentes. L’estimation de base de tous les lots se situait entre 6,7 et 13 millions de francs. Ce qui était déjà très élevé.

Trois lots ont battu tous les records. Le premier et le plus cher est parti à 1,164 million de francs. Michael Ganne, qui a dirigé les enchères, raconte ne pas s’être rendu compte tout de suite de l’énormité du montant.

L’homme est alors concentré. La salle comble du domaine de Châteauvieux à Satigny transpire; elle est pendue aux lèvres du commissaire-priseur. Depuis douze minutes, il orchestre le duel entre deux fortunés passionnés de vins prestigieux qui tentent de remporter ce lot inédit de magnums. «L’un était dans la salle, l’autre au téléphone. Les deux surenchérissaient. Lorsque la vente a été adjugée, toute l’assemblée a applaudi. Les gens étaient ravis», nous raconte-t-il. Michel Ganne, lui aussi, dit avoir souri lorsqu’il a finalement pris conscience du prix de vente.

Des millions de francs pour du vin, comment est-ce possible? «Le vigneron Henri Jayer», donne pour seule réponse le patron de Baghera Wines. Le personnage désormais culte est considéré comme un artiste. C’est le «maître du pinot noir», qui tirait ses vins de la région mythique de la Côte-d’Or, en Bourgogne (F). Une partie de sa cave a déjà été vendue lors de plusieurs enchères dans le monde. En 2015, un grand cru 1978 Henri Jayer s’est même vendu à plus de 60'000 francs. Mieux que les bordeaux. Un record pour l’époque.

Les dernières bouteilles

L’extrême rareté des bouteilles explique aussi le prix élevé. Dimanche dernier, Baghera Wines proposait en effet les derniers flacons du maître. Le Bourguignon est décédé à l’âge de 84 ans en 2006. Sa cave du domaine de Vosne-Romanée s’était délestée au fil des enchères. Mais il y a peu, elle comptait encore 855 bouteilles et 209 magnums. Cet héritage est désormais dispersé. «Nous avons tourné la toute dernière page du Domaine Henri Jayer», se confie Michael Ganne, un brin nostalgique.

L’événement exceptionnel souligne la bonne santé financière des vins de haute gamme. Et la place importante de la ville de Genève dans ce marché de niche qui attire des acheteurs nord-américains et asiatiques, de Hongkong et de Chine continentale. Baghera Wines déclare travailler déjà sur une nouvelle vente de flacons prestigieux. Il s’agit, cette fois-ci, d’une collection privée de vins du Domaine de Romanée-Conti, toujours en Bourgogne. L’estimation se monte à près de 4 millions de francs. «C’est bien, mais nous aurons de la peine à rééditer l’exploit des vins Jayer. Cette vente est hors norme.» (TDG)

Créé: 19.06.2018, 08h19

Articles en relation

Le vin le plus cher du monde est un... Bourgogne

Viticulture Surprise... Le vin le plus onéreux au monde est un Côte de Nuits à 14'943 francs la bouteille, tandis que le premier bordeaux doit se contenter du 18e rang. Plus...

Une bouteille de vin du Jura vendue à prix d'or

France voisine Considéré comme l'un des plus vieux vins conservé au monde, le Vin jaune du Jura a été acheté samedi lors d'une vente aux enchères à environ 123'000 francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.