Des mangeoires durables pour les oiseaux du Seujet

InsoliteDepuis quatre ans, deux associations de quartier s’efforcent d’occuper au maximum le parc pour faire fuir les dealers.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des mangeoires pour les oiseaux improvisées dans des bouteilles en PET suspendues aux arbres. C’est le joli bricolage que découvrent depuis un mois les badauds du parc Saint-Jean, cet espace vert situé le long du boulevard James-Fazy. Lancé par l’association de parents d’élèves des écoles Necker et du Seujet, et l’association de quartier Le Terreau, le projet s’inscrit dans un programme plus vaste de réappropriation du parc par les habitants, initié il y a quatre ans.

L’idée des auges en matériaux récupérés découle d’un projet réalisé cet été. Pour égayer le lieu, les deux associations avaient décidé de planter des tournesols dans des bacs en bordures de chemin. Mais après avoir embelli le quartier durant les beaux mois, les soleils se sont naturellement fanés à l’arrivée de l’automne. «Nous trouvions dommage et pas très pédagogique de tout débarrasser alors que nous avions pris des mois à réaliser ce projet», explique Illanca Callau, coprésidente de l’association des parents d’élèves des écoles Necker et du Seujet, et membre du Terreau.

Une nouvelle idée germe alors dans la tête de cette dynamique maman: récupérer les graines des fleurs séchées pour les donner aux oiseaux. «Cela permettait de montrer aux enfants que rien ne se jette dans la nature», précise-t-elle.

C’est ainsi que durant une belle après-midi d’octobre, quelque 300 élèves du quartier âgés entre 4 et 12 ans se sont relayés au parc pour confectionner des mangeoires artisanales. Assis sur des couvertures accompagnées de leurs enseignants et d’une dizaine de bénévoles, ils ont appris à former des boules pour les oiseaux et créer des récipients à graines adaptés aux volatiles des villes. «Nous leur avions préalablement demandé d’amener des matériaux recyclés de chez eux, comme des bouteilles en PET, des cuillères en plastiques ou des filets d’agrumes, note Illanca Callau. De notre côté, nous avons fourni des graines supplémentaires et de la graisse de coco pour les boules.»

Le résultat vaut le détour. Au total, une petite centaine de bricolages relie les arbres du square. A l’époque de l’année où les parcs de la ville se vident, ces auges durables offrent une animation et attirent le regard des curieux.

Les deux associations s’en félicitent. Depuis quatre ans, leurs membres s’efforcent d’occuper cet espace au maximum pour faire fuir les dealers qui l’avaient rendu infréquentable. Et le pari semble réussi. Le nombre de vendeurs de drogue dans le parc de Saint-Jean a nettement diminué ces dernières années, selon la police municipale. «Cet automne, c’est même la première fois que nous n’en voyons plus du tout, se réjouit Illanca Callau. Nous aimons penser que c’est en partie le fruit de notre travail.»

La Ville avait de son côté également pris le problème au sérieux. En 2011, elle avait décidé de raser les buttes qui bordaient le square et servaient aux dealers à cacher leurs marchandises.

(TDG)

Créé: 25.11.2015, 17h57

Articles en relation

Nourrir les oiseaux, mais dans les règles de l'art

Nature Avec l'arrivée prochaine de l'hiver, les oiseaux vont avoir de plus en plus de mal à trouver de quoi manger. Plus...

Rapide déclin des vautours en Afrique

Nature Selon l'UICN, six des onze espèces de ces oiseaux connaissent un risque élevé d'extinction. Plus...

A la recherche du tarin des aulnes et du pouillot véloce

Balade Réaménagé, le marais de Poisy, près d’Annecy, abrite de nombreuses espèces d’oiseaux. Plus...

Berne s'engage davantage pour les oiseaux migrateurs

Suisse Plusieurs lacs sont des sites d'hivernage importants pour de nombreux volatiles en provenance du nord. Ils doivent continuer à être protégés. Plus...

Le changement climatique coupe les ailes aux oiseaux

Ornithologie Les ailes des oiseaux deviennent plus arrondies, bonnes pour des vols de courtes distances mais cela remet en question les capacités migratoires de certaines espèces. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...