Des arbres plantés à Chêne-Bourg

GenèveÀ moins de vingt jours de l’arrivée du Léman Express, des écoliers ont contribué à la mise en terre d’ormes du Japon.

Les écoliers ont sauté à pieds joints autour du tronc.

Les écoliers ont sauté à pieds joints autour du tronc. Image: STEEVE IUNCKER-GOMEZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La date n’a pas été choisie au hasard. Lundi 25 novembre, jour de la Sainte-Catherine, «où tout arbre prend racine», Chêne-Bourg a inauguré la plantation d’arbres autour de sa nouvelle gare. Plusieurs écoliers ont participé à la mise en terre. Pour Serge Dal Busco, conseiller d’État chargé du Département des infrastructures, il s’agit d’un acte hautement symbolique. «Le projet du Léman Express a pour but de nous faciliter la vie aujourd’hui mais va surtout changer les habitudes de déplacement de demain.»

Pour célébrer l’occasion, six classes de la commune sont venues chanter deux chansons aux titres évocateurs: «La vie c’est comme un jardin» et «Aux arbres citoyens», le poing levé, le verbe affirmé. «Nos enfants vont bénéficier de ces arbres. C’est la cerise sur le gâteau après de longs mois de travaux», affirme Beatriz de Candolle, maire de Chêne-Bourg.

Après les allocutions officielles, une pelle mécanique s’avance lentement vers la foule. Dans son godet, un jeune orme du Japon. Le trou déjà creusé est prêt à accueillir son hôte. Sept élèves, délégués par leurs écoles respectives, ainsi que la maire et le conseiller d’État, se munissent d’une pelle. Au signal, ils commencent à remblayer la terre. «Stop! Maintenant on tasse», lance le maître d’ouvrage. Les enfants, sourire aux lèvres, sautent alors à pieds joints autour du tronc. Puis tout le monde reprend sa pelle. Un deuxième arbre les attend. La même opération se répète. Tout se termine sous des applaudissements. «Les enfants qui ont contribué à cet événement s’en souviendront certainement encore longtemps», commente Serge Dal Busco. En tout, 230 arbres, dont une majorité plantés en pleine terre, vont entourer la gare.

Créé: 25.11.2019, 18h55

Articles en relation

En 2020, la Plage des Eaux-Vives comptera un peu plus d'arbres, de plage et de toilettes

Genève L'État de Genève dresse un premier bilan de l'utilisation de sa nouvelle plage. Et reconnaît des «incivilités nocturnes en termes de déchets». Plus...

Une forêt s'installe sur le plateau de Champel

Aménagement La plantation de 135 arbres a commencé autour de la gare CEVA. Le chantier s’achèvera en avril. Plus...

Thônex veut mettre fin aux abattages d’arbres

Environnement Le Conseil municipal a voté une motion qui réclame davantage d’arbres afin de limiter les îlots de chaleur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...