Des affiches antisémites dans le parking d'une Migros

GenèveLe nom du site «mafia juive.com» a été placardé sur une dizaine de lampadaires devant le centre commercial M-Parc de la Praille.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur une dizaine de lampadaires, de gros autocollants blancs. Dessus un message unique: «mafia juive.com». Dans la nuit de lundi à mardi, le parking du centre commercial M-Parc de la Praille, a été la cible d'une campagne d'affichage antisémite. Au matin, la gêne était palpable chez certains clients, surpris de se retrouver face à ce message, au moment d'aller faire leurs courses.

Alerté le service de surveillance du magasin n'a pas tardé a se débarrasser des affichettes. Certaines avaient déjà été en partie arrachées par les passants. La porte-parole de Migros Genève, Isabelle Vidon a tenu à réagir, expliquant qu'un tel geste était une première sur le parking du centre commercial.

La Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad), basée à Genève, dénonce elle aussi la campagne d'affichage, par l'intermédiaire de son secrétaire général Johanne Gurfinkiel: «Ce n'est pas la première fois que des individus tentent de faire la promotion d'un site antisémite sur les murs de la ville. On ne peut pas laisser passer. Nous allons tenter de découvrir qui est l'hébergeur dans les jours à venir, afin de pouvoir agir. Pour ce qui est du contenu, la page semble être à l'abandon. »

Ce n'est pas la première fois que de telles affiches fleurissent dans la ville. En décembre 2010 à la rue de Carouge, ainsi qu'en décembre 2011 à Plainpalais, les Genevois avaient pu découvrir sur leurs murs la couverture du livre du militant français d'extrême-droite Hervé Ryssen intitulé La mafia juive. La CICAD avait sollicité l’ouverture d’une information pénale sur la base de l’article 261 du Code pénal suisse.

Créé: 07.01.2014, 18h23