«Cointrin est trop près des nuisances de l’aéroport pour être densifié»

VotationsUne dizaine d’associations s’opposent à deux déclassements de zones villas. On vote le 9 février.

Selon les opposants, les zones situées à près de l'autoroute et de l'aéroport  sont inadaptées, car dangereuses pour la santé.

Selon les opposants, les zones situées à près de l'autoroute et de l'aéroport sont inadaptées, car dangereuses pour la santé. Image: Lucien FORTUNATI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Genève est la seule ville au monde où l’on construit la ville à côté du tarmac.» Le mot est de Christian Gottschall, de l’association Pic-Vert, et elle résume l’argumentaire de ceux qui s’opposent à la densification à Cointrin. Une dizaine d’associations ont lancé le référendum contre le déclassement de deux zones villas de part et d'autre de l’avenue Louis-Casaï et sur lequel les Genevois votent le 9 février. De quoi réaliser 2300 logements et 800 emplois.

Pour les référendaires, construire si proche de l’aéroport est «absurde». «Ce n’est pas raisonnable de construire si près des nuisances, affirme Patrick Canelli. La construction de grands bâtiments va augmenter le bruit des avions par réverbération, rendant le secteur invivable.»

Les référendaires déplorent aussi la perte de nombreux arbres, constituant «un tampon de verdure» qu’il faut sauvegarder. «Les nouveaux immeubles vont créer des îlots de chaleur», déplore Jean Hertzschuch de l’association Sauvegarde Genève. Qui ne croit guère dans les zones de verdure promises par l’État.

Enfin, les opposants dénoncent la construction de nombreux bureaux. En fait, le secteur comptera 800 emplois, dévolus en partie à des activités de proximité. Mais l’État veut réaliser entre Cointrin et l’autoroute une «vitrine économique». Ce projet est toutefois indépendant du secteur faisant l’objet du vote, même s’il est contigu.

Créé: 13.01.2020, 18h25

Articles en relation

La bataille de l'urbanisation de Cointrin est lancée

Aménagement Antonio Hodgers plaide pour deux déclassements pesant 2300 logements. Le peuple répondra le 9 février. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...