Carton plein au 31e anniversaire des caves ouvertes

ManifestationMétéo aidant, l’édition a remporté un succès, mais le suspens sur la fréquentation reste entier

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Beau, chaud, mais pas trop, parfois légèrement nuageux, comme l’an passé, la météo a donné un coup de main à la 31e édition des caves ouvertes: «Je suis allé à Anières, Cologny, Bourdigny, Lully et Satigny. J’ai eu des téléphones: tout était noir de monde», assure Denis Beausoleil, directeur de l’Opage (Office de promotion des produits agricoles de Genève) en posant un carton le long du mur.

En fin de journée samedi, l’ambiance était donc sereine à l’ancien arsenal où l’Opage avait invité les restaurateurs genevois a partager la bouteille genevoise qui leur plaisait le plus. Glissant des vins de Sophie Dugerdil à ceux de Laurent Villard, on apprend qu’on ne connaîtra que dans quelque temps la fréquentation de la fête, l’Opage ayant mis en vente 36 000 pass permettant au public de déguster les différents jus de la Treille en toute quiétude.

L’Opage est satisfait, mais les viticulteurs sont-ils contents, eux? «Probablement, mais les habitudes de consommation ont changé, reconnaît Denis Beausoleil. Auparavant, on servait moins de verres, les gens achetaient plus. On picore plus, mais c’est quand même une manière de découvrir la campagne genevoise et ses produits, notamment pour les internationaux qui invitent leur famille. Et les gens reviennent ensuite, probablement plus qu’auparavant». Il faut dire aussi que la très positive fermeture des villages aux voitures limite certainement aussi les ventes à l’emporter... Avec ses 1400 hectares de vignes, Genève est le troisième canton viticole de Suisse. À l’occasion des Caves Ouvertes, près de 80 vignerons ont ouvert leurs portes à la population. (TDG)

Créé: 26.05.2018, 18h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le pape à Genève
Plus...