Boom des logements d'utilité publique à Genève

ConstructionLe rapport d’activité 2018 sur la mise en œuvre de la loi pour la construction de logements d’utilité publique (LUP) est sorti. 711 nouvelles constructions ont été réalisées, soit 44 % de plus qu'en 2017.

Dans le quartier de la Fontenette, à Carouge, des logements PLU ont été construits en 2018.

Dans le quartier de la Fontenette, à Carouge, des logements PLU ont été construits en 2018. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chiffre record de 711 nouveaux logements d'utilité publique (LUP) construits est le principal indice du rapport d’activité 2018 sur la mise en œuvre de la loi pour la construction de logements d’utilité publique publié lundi. La progression du parc LUP sur 2019 devrait être similaire à 2018, avec une production d'environ 500 à 800 nouveaux logements supplémentaires, annonce le Département du Territoire dans un communiqué.

Sur les 22,3 millions de dépenses nettes durant l'année 2018, plus de 36% ont été alloués aux fondations immobilières de droit public, principales bénéficiaires du fonds. Les trois autres entités éligibles, soit les communes, l'État de Genève et la Fondation pour la promotion du logement bon marché et de l'habitat coopératif, se répartissent le solde de manière équivalente.

263 logements de sociétés coopératives sur des terrains publics

Fin 2018, le parc de logements d'utilité publique a atteint les 17 415 logements. Au total, ce parc a augmenté de 905 logements en 2018, dont 711 nouvelles constructions (contre 278 en moyenne entre 2008-2017), soit une augmentation de 44% par rapport à 2017. Cette croissance est par ailleurs représentative de la reprise générale de la construction à Genève, avec 2682 logements construits durant l'année 2018. «Fin 2018, le taux de LUP atteint 10,66 % du parc locatif (contre 10,23 % fin 2017). Pour l'améliorer, le département du territoire entend notamment réviser un article de la loi générale sur la zone de développement et maintenir une politique foncière active», précise dans un communiqué le Département du Territoire du Canton.

Parmi ces nouveaux logements construits, 263 logements l'ont été par des sociétés coopératives d'habitation sur des terrains appartenant à des collectivités publiques. Depuis 2016, les coopératives membres du Groupement des coopératives d'habitation genevoises sont soutenues par un plan d'action visant à mettre davantage de terrains à leur disposition par l'État et la Fondation pour la promotion du logement bon marché et de l'habitat coopératif. Plus de la moitié, 395 logements sont le fruit d'opérations publiques (fondations immobilières de droit public, fondations communales ou communes). Enfin, 53 logements sont réalisés par des opérateurs privés.

Depuis 2007, le programme a contribué globalement à l'intégration de 5507 logements, à l’acquisition de 142 686 m2 de terrain et de 2121 logements existants et à la construction de 3486 nouveaux. De plus, 6301 logements existants et répondants aux critères de la loi ont pu être comptabilisés dans le parc depuis 2011.

Créé: 14.10.2019, 15h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Poulidor
Plus...