Bataille de chiffres autour du cortège historique de l'Escalade

Fact checkingLe défilé costumé si cher aux Genevois serait le plus grand d'Europe en son genre. Vrai ou faux?

Même s’il n’est pas le plus grand d’Europe en termes de participants, le cortège historique de l’Escalade mérite d’être cité en exemple. Notamment parce la Compagnie de 1602 met un point d’honneur à reproduire le plus fidèlement possible les costumes et l’armement de l’époque.

Même s’il n’est pas le plus grand d’Europe en termes de participants, le cortège historique de l’Escalade mérite d’être cité en exemple. Notamment parce la Compagnie de 1602 met un point d’honneur à reproduire le plus fidèlement possible les costumes et l’armement de l’époque. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Holà, mon bon, comme vous y allez! Alors comme ça, le cortège historique de l’Escalade, notre cortège à nous les Genevois, serait le plus grand d’Europe? C'est du moins ce qu'écrit la Compagnie de 1602, grande organisatrice de ces célébrations, dans son dossier de presse du 415e anniversaire, que nous venons de fêter, ainsi que sur son site Internet. Une petite vérification s'impose.

Le désir des autorités?

La 1602 a répondu par e-mail à nos questions. Et elle assure d'emblée qu’elle n’y est pour rien: «Il semble que ce soient nos autorités politiques qui, après avoir soutenu l’inscription d’autres activités genevoises au catalogue de l’Unesco du patrimoine mondial de l’humanité, ont lancé les premières l’affirmation soulignant que le grand cortège historique du dimanche serait l’un des plus grands d’Europe», écrit-elle. Un peu facile, non? Et surtout difficile à vérifier. Reste qu’une telle mention ne figure ni sur le site de la Ville de Genève ni sur celui du Canton.

«Nous pouvons dire que notre cortège est l’une des plus grandes fresques historiques vivantes d’Europe, avec plus de 800 costumes, dont environ 40 à cheval, représentant une très large part des groupes sociaux et professionnels de la Genève du XVIIe siècle. C’est en cela qu’il se positionne de façon très particulière», avance sagement l’actuel président de la Compagnie, Jean-Paul Vulliéty.

Historique oui, folklorique non

Donc, notre cortège de l’Escalade n’est pas le plus grand d’Europe? On nous aurait menti? Ancien président de la 1602, Gabriel Schmutz douche les dernières ambitions: «Notre cortège n’est pas le plus grand d’Europe, confirme-t-il. Mais nos manifestations sont depuis plus de trente ans inscrites au calendrier des Cent plus belles fêtes d’Europe, au même titre que l’Ommegang de Bruxelles qui rassemble autant si ce n’est plus de figurants.» L’honneur est sauf. Il ajoute que «l’Ommegang se définit comme un cortège historique et folklorique. Alors que le Cortège de l’Escalade est uniquement historique.» Nuance de taille.

Claude Bonard et Richard Gaudet-Blavignac, historiens et membres de la 1602, considèrent d’ailleurs que l’Escalade «est probablement le seul cortège d’ampleur en Europe qui reconstruit fidèlement un événement en ne mélangeant pas les genres».

Quand la Belgique défile

Une recherche sur le Web conforte cette impression. Les grands défilés que nous y avons découverts mêlent tous, peu ou prou, histoire et folklore. Et souvent aussi religion. Tant mieux, parce que certains sont énormes. Rien qu’en Belgique, l’Ommegang de Bruxelles, en l’honneur du roi Charles Quint et remontant à 1549, a rassemblé 1400 figurants en 2017. La Cavalcade de Hanswijk, elle, remonte à 1272 et a lieu tous les vingt-cinq ans à Malines. La dernière, en 2013, a réuni près de 2200 bénévoles costumés, à pied, à cheval, sur un char ou maniant un géant. À Bruges, la procession de Saint-Sang, à l’Ascension, a vu 1700 figurants, 250 musiciens, 13 chars et une cinquantaine d’animaux défiler.

800 tout pile

Nous n’avons pas compulsé les sites bulgares, lettons ou islandais afin de voir si d’autres défilés historico-folkloriques franchissent la barre des 800 participants costumés. À propos, c’est bien 800? «Le nombre de costumes distribués pour l’Escalade 2016 était de 785, y compris les porteurs de torches, relève la 1602. Pour cette année, nous sommes dans les mêmes chiffres, sauf pour les porteurs de torches.» Pour ces derniers, l’arsenal de la Compagnie annonce en effet avoir distribué «15 costumes de plus». 785 + 15 = 800 tout pile. Un hasard, sans aucun doute… (TDG)

Créé: 13.12.2017, 18h04

Dossiers

Articles en relation

Genève célèbre le 415ème anniversaire de l'Escalade

Week-end de l'Escalade Les tirs de mousquets du sommet de la cathédrale St-Pierre et le cortège de l'«Hommage aux victimes» ont ouvert les festivités. Plus...

Les animations historiques mettent le feu à la Vieille-Ville

Escalade Du monde partout, ce samedi en fin de journée. Les membres de la Compagnie de 1602 sont les meilleurs guides culturels de ce week-end commémoratif. Plus...

L’Escalade vise une reconnaissance mondiale

Traditions Le PLR Vincent Subilia veut que la fête soit classée au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections en Europe: les Verts progressent partout
Plus...