Avec l’inauguration de sa gare, Chambésy fête son entrée dans le Léman Express

MobilitéLa réalisation des points de croisement à Chambésy ainsi qu’à Mies (VD) permet la cadence au quart d’heure.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une petite gare dans le vaste réseau CFF, mais un grand pas pour le Léman express. Ainsi peut-on résumer l’inauguration de la halte ferroviaire de Chambésy. Le coupé de ruban a eu lieu samedi matin, sous le soleil. Dans la foulée et à quelques rails d’ici, la même cérémonie se tenait à Mies (VD).

De quoi donner le sourire au ministre des Transports genevois Serge dal Busco. «C’est grâce au réaménagement de ce secteur, notamment des points de croisements de Chambésy et de Mies, que l’on peut arriver à une cadence des trains toutes les quinze minutes entre Coppet et Genève», stipule-t-il.

Peter Jedelhauser, directeur du programme Léman 2030 pour les CFF, partage l’analyse et l’enthousiasme du conseiller d’État. «On est ici face à un exemple précis et concret de ce que l’on met en place pour la mobilité dans la région et l’amélioration du service aux clients. C’est certes une petite gare, mais si on veut améliorer les transports publics dans la région lémanique, on doit procéder étape par étape. Voilà pourquoi l’événement d’aujourd’hui est tellement important.»

Serge Dal Busco renchérit: «C’est tout un réseau qui se met en place. Avec la mise en service, en 2019, du chaînon manquant qu’est le CEVA, nous aurons alors 230 km de réseau; 45 gares desservies par des trains entre Coppet et Annemasse circulant tous les quarts d’heure et prolongeant leur chemin vers la vallée de l’Arve et le Chablais.»

Pour mieux se rendre compte de la révolution ferroviaire qui est en marche, un plan du Léman express est distribué aux officiels, aux ouvriers et aux curieux qui ont fait le déplacement. Libre à eux de descendre et remonter les quelques dizaines de marches en béton encore brut pour découvrir le tronçon de quatrième voie construit coté lac qui permet désormais aux rames de se croiser.

Tandis que leurs aînés arpentent le nouveau quai central long de 220 mètres et entrevoient ainsi l’avenir ferroviaire de la région, les plus jeunes piaffent d’impatience à l’idée de déballer le ballon de plage gonflable aux couleurs du Léman express, reçu en cadeau. À l’image des enfants de la maire de Pregny-Chambésy, Isabelle Rasmussen. Cette dernière salue, à son tour, «ce moment important pour la commune et cette belle opportunité en termes de prestation aux habitants». L’élue est ravie qu’un aussi vaste chantier et les nuisances qu’il engendre – «malgré les gros efforts des CFF pour les minimiser» – prennent fin.

Reste que, grâce à la nouvelle gare, «Chambésy fait partie de ce vaste ensemble et va pouvoir jouer son rôle de porte d’entrée sur Genève», souligne-t-elle, avant de rejoindre les convives sur l’air conquérant de la série «Game of Thrones» joué par l’Harmonie de Genthod Bellevue.

(TDG)

Créé: 23.06.2018, 15h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...