«Avec ce clitoris géant, je me suis senti pris en otage»

GenèveAu 1er août, la Ville a fait la promotion des questions de genre. Sans annoncer la couleur, se plaint un lecteur.

Un tel «château» gonflable (notre photo) avait été monté pour la «Nuit de la science» à la Perle du Lac, en juillet 2018.

Un tel «château» gonflable (notre photo) avait été monté pour la «Nuit de la science» à la Perle du Lac, en juillet 2018. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lampions, saucisses et discours officiels. C’était le programme auquel s’attendait Jean en venant au parc La Grange assister au 1er août de la Ville de Genève. Mais cet habitant des Pâquis, la quarantaine, a un peu déchanté. «Je suis venu avec ma fille âgée de 8 ans. Ils annonçaient un «château gonflable». En fait, il s’agissait d’un clitoris géant, avec des panneaux explicatifs posés aux alentours.»

Choqué? «Pas du tout, assure ce quadra actif dans le graphisme. D’ailleurs, ma fille s’est bien amusée. Mais je ne vois pas le rapport avec la Fête nationale.»

Ce lecteur se dit ouvert à ces questions, qu’il trouve «légitimes». «J’ai d’ailleurs accompagné ma fille à la grève des femmes; elle y a vu des manifestantes aux seins nus, ce qui ne me pose aucun problème. Mais le contexte était clair. Au 1er août, en revanche, on avait affaire à une opération de communication qui ne disait pas son nom. Je me suis senti pris en otage. J’y ai rencontré un couple d’amis, des homos, qui trouvaient eux aussi qu’à trop en faire, cela n’allait pas servir la cause.»

En déplacement vendredi, Sandrine Salerno n’a pas souhaité répondre à ces critiques. On rappellera que la magistrate a placé son année de mairie sous le signe de l’égalité en proposant notamment de «déconstruire les stéréotypes de genre». Le 1er août avait d’ailleurs comme titre «Genevoises en Helvétie». Mais le programme ne mettait guère l’accent sur cette thématique, évoquant des «animations pour enfants» et des «activités familiales». Avec, à côté du «château gonflable», une «exposition du Cli-Cli Tour». Mais Jean n’a pas fait le rapprochement.

Créé: 04.08.2019, 10h02

Articles en relation

Découvrez le programme des festivités du 1er Août dans les 45 communes genevoises

Fête nationale Raclette, cor des Alpes, yodleuses et prières patriotiques. Le folklore suisse garde la cote dans les municipalités genevoises. Plus...

Une géante éphémère investit le parc La Grange

Festivités du 1er Août Karelle Ménine propose une œuvre d’art littéraire en forme de statue, dépositaire des pensées de femmes ayant contribué au développement de Genève et de la Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.