Avec «Palmes & Co», le Jardin botanique met le cap sur le Sud

expositionUne dune a poussé derrière le jardin d’hiver, à l’occasion d’une grande expo sur les palmiers.

Genève le 27 mai 2013 Une dune a été construite au jardin botanique de Genève.

Genève le 27 mai 2013 Une dune a été construite au jardin botanique de Genève. Image: steeve iuncker-gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève (CJB) se désertifient. Une dune a poussé à côté de l’étang, vers le jardin d’hiver. Les chaises longues disposées sur le sable, au bord du plan d’eau, donnent au lieu des airs de plage où se prélasser pour oublier cet hiver qui n’en finit pas de finir. Des palmiers complètent ce décor de vacances. Ce sont, en fait, les véritables stars de la nouvelle exposition des CJB, qui possèdent la plus grande collection de palmiers vivants de Suisse, totalisant 221 individus de 70 espèces différentes.

Bien qu’accessible au grand public, « Palmes & Co » est néanmoins une exposition tout empreinte du sérieux scientifique de son commissaire, Fred Stauffer, spécialiste des palmiers. Promenant le visiteur dans tout le Jardin botanique, y compris sous une paillote au toit de palmes construite pour l’occasion, elle aborde de nombreux aspects comme la diversité, la conservation, l’ornementation, la culture des palmiers, leur importance économique, la recherche scientifique ou les faux palmiers tels que la fougère arborescente, le yucca et le bananier. Les écriteaux richement illustrés balisant le parcours fourmillent d’informations et d’histoires. Une épicerie factice montre l’étendue des produits issus des palmiers, des dattes au shampooing en passant par l’huile de palme, la noix de coco, le Nutella, la crème solaire, les cœurs de palmier, les médicaments pour les problèmes urinaires, les paillassons en fibre de coco, etc.

Créé: 04.06.2013, 18h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...