Arrivée retentissante des vaches d'Hérens aux Bastions

Festivités du 1er Août en VilleDouze reines en provenance du Haut et Bas Valais ont posé leur sabots ce mercredi matin sur le sol du parc des Bastions. Dès 16 heures, elles transhumeront vers la plaine de Plainpalais pour se livrer aux combats.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les douze reines ont foulé ce matin le sol genevois pour la première fois. Le convoi, au départ de Martigny est arrivé à onze heures au parc des Bastions où un enclos, de l'eau et de l'ombre attendaient les mythiques vaches d'Hérens. Un repos mérité pour ces bêtes pesant entre 450 et 800 kilos, avant qu'elles n'aient à s'affronter cet après-midi. En effet, dès 16 heures, elles croiseront les cornes et «tricoteront» dans l'arène de 30 mètres de diamètre que la Ville a fait construire pour l'occasion sur la plaine de Plainpalais. Pour la sécurité des animaux et le bien-être de leurs sabots, un limon de 15 centimètres a été dispersé sur le sol. En parallèle, le vétérinaire cantonal a procédé aux vérifications d'usage et n'a signalé aucune anormalité.

Plus tôt dans la matinée, la Tribune de Genève a pu suivre l'un des éleveurs à Bruson dans le val de Bagnes. Le trentenaire Eric Fellay s'est attelé aux aurores à récupérer sa reine, Alouette, au mayen (pâturage d'altitude moyenne). Sans difficulté, l'animal a regagné la bétaillère avant de rejoindre le convoi principal dans la vallée. Pourquoi elle? «Parce que les trois autres sont toujours collées les une aux autres. Je ne tenais pas à les séparer», a confié l'agriculteur.

La tenue de combats de reine avait suscité l'opposition de la Ligue suisse contre la vivisection (LSCV). Une opposition jugée «irrecevable» par la Cour de justice. En outre, «les combats de vaches de la race d'Hérens ne constituent pas une violation de la législation sur la protection des animaux», avait estimé l'Office vétérinaire fédéral (OVF).

(TDG)

Créé: 01.08.2012, 14h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...