Alerte pollution: les voitures les plus sales interdites en ville jeudi

Macarons Stick'AIRLa circulation différenciée s'appliquera en raison d'un pic prévu de particules fines. Une mesure inédite dans le canton.

Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Genève limite pour la première fois le droit de circuler au cœur de son agglomération en fonction des particularités environnementales des véhicules. Le canton a annoncé mercredi soir que, dès ce jeudi 23 janvier, seules les automobiles électriques et celles dotées des macarons Stick'air (ou leur pendant français Crit'air) numérotés de 1 à 4 pourront rouler au sein de la zone comprise à l'intérieur de la moyenne ceinture (voir ci-dessous). La vitesse est d'ores et déjà limitée à 80 km/h sur le contournement autoroutier genevois.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

«Suite à l'installation de conditions anticycloniques avec inversion marquée, les concentrations de particules fines sont en hausse ce mercredi 22 janvier sur le canton de Genève, écrit le Service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants (SABRA). Un dépassement de la valeur limite d'immission est prévu demain sur la station du Foron. L’inversion de température devrait persister demain et les concentrations en particules fines devraient ainsi se maintenir à des niveaux élevés. En France voisine, la vigilance jaune a été activée sur le bassin lémanique.»

Selon le SABRA, la valeur prédite par les modélisations est de 54 microgrammes de particules fines par mètre cube. Or la valeur limite est de 50.

Le 14 janvier, à la veille de l'entrée en force de la nouvelle réglementation, on avait pourtant appris que la Cour de justice avait accordé un effet suspensif partiel à deux recours émanant des milieux routiers. Les juges avaient gelé les dispositions permettant aux autorités d'amender les récalcitrants.


Pour tout savoir sur la circulation différenciée: «En cas de pics, Genève restreindra la circulation»


Les autorités n'en hésitent pas moins à déclencher le dispositif antismog. «En effet, les mesures seront mises en place, la réglementation étant en force depuis le 15 janvier, répond Paul Royo, chef de secteur au SABRA. On prévoyait de toute façon une période transitoire jusqu'à fin mars afin de faire de la pédagogie auprès de la population et de permettre aux gens de s'habituer.»

En clair, les mesures de circulation différenciée auront demain force obligatoire. Mais il n'y aura aucune possibilité de réprimer ceux qui ne sont pas en règle.

Le département du territoire, dont dépend le Sabra, émet plusieurs recommandations. Les efforts physiques sont à proscrire afin d'éviter d'accroître le volume d'air inhalé. On fuira «les autres facteurs irritants (tabac, solvants, fumées)» et on retirera les lentilles oculaires en cas de gène. On évitera d'aérer trop longtemps son logement et on évitera les feux de confort. On est appelé aussi à se restreindre sur le chauffage et les déplacements polluants, par exemple en favorisant le covoiturage ou les transports publics. Ces derniers restent pour l'heure au tarif normal, la restriction de circulation n'en étant qu'à son niveau d'activation à titre préventif.

«Les mesures du dispositif antismog genevois pourront être reconduites ou renforcées en fonction de l'évolution du pic de pollution, précise le Département du territoire. Elles seront levées lorsque la situation en matière de qualité de l'air sera revenue à la normale.» Si le pic de pollution prévu demain était confirmé à une station, on passerait au niveau d'alerte, ce qui retirerait du circuit les véhicules portant le macaron numéroté 4 et ce qui rendrait les transports publics gratuits.

La zone de circulation différenciée recouvre l'essentiel du centre-ville et certaines parties des villes de Lancy et de Carouge. Elle est circonscrite par une ligne courant de l'OMC à la place des Nations puis sur l'avenue Giuseppe-Motta, remontant au Bouchet puis suivant l'axe du pont-Butin jusqu'aux Palettes, ralliant ensuite le Val d'Arve et le Bout-du-Monde par le tunnel de Carouge puis suivant la succession d'artères rejoignant la gare des Eaux-Vives.

Où vous procurer votre macaron? Les infos sur le site de l'État

Créé: 22.01.2020, 17h23

Le mot de l'actu: les particules fines, qu'est-ce que c'est?

Articles en relation

Macaron antipollution: la justice suspend les amendes

Genève Saisie d'un recours notamment du TCS, la Chambre constitutionnelle accorde en partie l'effet suspensif. Dans l'attente d'un jugement sur le fond du dispositif de circulation différenciée. Plus...

Le macaron anti-pollution désormais disponible

Genève La vignette peut être acquise au bureau des autos dès aujourd'hui et dès le 13 décembre dans les stations-service. Plus...

En cas de pics, Genève restreindra la circulation

Pollution Un macaron collé sur le véhicule indiquera s’il a droit ou non de rouler au centre-ville. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...