Affaire Muller: le PLR décide... de ne rien décider

PolitiqueLe Parti libéral-radical veut attendre les résultats de l’enquête en cours avant de se prononcer.

Pierre Weiss, député libéral-radical.

Pierre Weiss, député libéral-radical. Image: Maurane di Matteo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le comité directeur du PLR genevois vient d’achever sa réunion du matin consacrée largement à «l’affaire Muller», c'est-à-dire aux conséquences de la soirée passée par le conseiller d’Etat au Moulin à danse et de la bagarre qui s’y est produite le 31 décembre dernier.

Le parti a décidé… de ne rien décider: «La position de la présidence a été validée», explique le député Pierre Weiss. «Nous attendons les résultats de l’enquête en cours sur les plaintes déposées.» Le parti «soutient donc son magistrat» ajoute Geoffroy de Clavière, secrétaire général du parti. L’affaire n’est pas close, elle sera encore évoquée jeudi lors d’une assemblée des délégués. (TDG)

Créé: 17.01.2012, 10h58

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...