Affaire Maudet: Petra Gössi passe à l’offensive

Psychodrame politique«Furieuse», la présidente du PLR suisse a déclaré ce vendredi que si elle était dans la situation de Pierre Maudet, elle démissionnerait.

La présidente du PLR suisse, Petra Gössi.

La présidente du PLR suisse, Petra Gössi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je suis furieuse.» La présidente du PLR suisse, Petra Gössi, reprend la main après la décision ce vendredi du comité directeur de la section genevoise de ne pas statuer sur le sort de Pierre Maudet. «Sa crédibilité est remise en question. Cela affaiblit la confiance de la population envers la politique et c’est mon devoir, en tant que politicienne, de m’engager pour que nous ayons des valeurs au PLR suisse que je veux porter haut et qui sont aujourd’hui piétinées», a-t-elle déclaré à la RTS.

Elle ne cache pas sa colère: «Je ne comprends pas comment le conseiller d’État Pierre Maudet entend rétablir la confiance. (…) J’attends de lui qu’il prenne ses responsabilités.» Petra Gössi a déjà passé le message en septembre à l’ancien candidat au Conseil fédéral, mais aujourd’hui, son ton monte. «Le problème n’est pas de savoir quelles fautes il a commises. (…) Pour moi, le gros problème est qu’il a menti. Il l’a d’ailleurs admis.»

Pierre Maudet doit en tirer les conséquences, a-t-elle insisté: «On ne comprend pas comment on peut mentir de la sorte, comment il peut exercer son devoir dans le gouvernement genevois.» Et de souligner: «Si j’étais dans une situation similaire, (…) alors je démissionnerais.» Un avis qu’elle a donné à Pierre Maudet, selon SRF.

Va-t-elle demander son exclusion du parti? Non, il reviendrait au PLR genevois de le faire. En revanche, le PLR suisse pourrait «exclure toute une section cantonale». Le problème Maudet occupera lundi le comité directeur du parti national. (TDG)

Créé: 23.11.2018, 20h40

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...