850'000 spectateurs pour la saga des Géants

Genève Pari réussi pour les deux marionnettes géantes de la compagnie Royal de Luxe, qui ont attiré les Genevois en masse ce week-end.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La grand-mère et la petite fille ont réussi leur défi et attiré 850'000 personnes en trois jours à la saga des Géants à Genève, sans aucun problème sécuritaire. Un peu fatiguée, la première aura eu recours dimanche à une chaise roulante pour avancer dans les rues.

«Une très forte affluence»

Les deux géantes de la compagnie Royal de Luxe ont pris congé des Genevois en début de soirée. «On est tristes», confiait à l'ats une porte-parole de l'organisation. La grand-mère et la petite fille ont déjà promis de revenir avec les plus de 70 Lilliputiens qui les accompagnaient. Selon la police et les organisateurs, l'affluence totale sur les trois jours s'est établie à 850'000 personnes.

La météo plus favorable que samedi aura fait venir davantage de badauds dimanche. «On a eu une très forte affluence. C'était très impressionnant», a déclaré le porte-parole de la police genevoise Jean-Philippe Brandt. D'autant plus que la journée sans voiture est venue s'ajouter à cet événement populaire.

L'occasion pour les curieux de voir défiler les deux géantes sur le même trajet l'une après l'autre. De quoi inciter la petite fille à poursuivre ses activités sportives, comme la veille où elle les avaient entrecoupées notamment d'un pipi remarqué par petits et grands. Après de la trottinette et de la gymnastique, elle a à nouveau fait du chopper dans les rues genevoises.

La grand-mère (7,3 m pour 1787 kilos) suivait la petite (5,5 m pour 800 kilos). Les deux jours de marche et parfois de voltige l'ont toutefois contrainte à se balader, comme vendredi, en chaise roulante sur une partie du parcours.

«Incroyablement fédérateur»

Samedi, la grand-mère a pris un petit déjeuner chargé avec du whisky, et fumé la pipe. Puis elle s'est offert une sieste prolongée dans l'après-midi, malgré la pluie qui a causé quelques sifflements parmi la foule de spectateurs mouillés. Les géantes ont néanmoins eu régulièrement droit à des vagues d'applaudissements.

«C'est ce que nous cherchions. C'est incroyablement fédérateur», y compris parmi ceux qui en doutaient, disait samedi le conseiller administratif en charge de la culture Sami Kanaan. Seuls quelques-uns se sont montrés plus chagrins, dont un homme qui a déploré les millions de francs dépensés.

Le président du gouvernement genevois François Longchamp et celui du Conseil national Jürg Stahl (UDC/ZH) se sont mêlés aux centaines de milliers de spectateurs. Un vaste dispositif encadrait les trois jours des Géants. Aucun problème n'a été signalé et le bilan en termes de sécurité «est tout à fait positif», selon M. Brandt.

Bon pour le commerce

Dans le plus grand secret, une centaine de personnes ont préparé pendant un mois l'organisation de cet événement. Le centre-ville était largement interdit à la circulation de vendredi à dimanche. La Saga des Géants n'est «pas loin» de constituer la manifestation unique la plus importante observée en Suisse, selon Sami Kanaan.

Avec un investissement de 2,5 millions de francs, les retombées attendues sont quatre fois plus élevées. Les commerces du canton étaient autorisés à ouvrir samedi jusqu'à 19h00 et à s'occuper de leurs clients jusqu'à 19h30. (ats/nxp)

Créé: 01.10.2017, 19h48

Articles en relation

Les commerces ouvriront plus tard samedi

Genève - Saga des Géants Les magasins du canton resteront ouverts une heure de plus samedi. La justice a levé l'effet suspensif, au grand dam des syndicats. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Russiagate: y a-il eu collusion entre Trump et Poutine?
Plus...