Passer au contenu principal

Quelque 800 manifestants pour sauver 400 postes

La mobilisation des fonctionnaires a été relativement faible pour protester contre le budget de l'État 2020. Le Cartel intersyndical avait pourtant battu le rappel ces derniers jours.

Enrico Gastaldello

«C’est la foule des grands soirs», ironise Jean-Pascal Perler, enseignant de chimie. Hier à 17 heures, la place Neuve n’était, il est vrai, pas noire de monde. Environ 300 employés de l'État se regroupent alors devant le Grand-Théâtre pour protester contre le budget de l'État 2020. Le Cartel intersyndical avait pourtant battu le rappel ces derniers jours pour mobiliser les troupes en dénonçant «une attaque sans précédent», la Commission des finances ayant biffé du projet les 412 postes supplémentaires que demandait le Conseil d’État.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.