Passer au contenu principal

Les «Charlie Hebdo» de la gare sont partis en 3 minutes

A 5h33, les 47 exemplaires du «numéro des survivants» mis en vente au Relay du hall central de Cornavin n'étaient déjà plus disponibles.

Le Relay du hall central de Cornavin a reçu 77 exemplaires de «Charlie Hebdo» ce jeudi matin, ce qui en faisait le kiosque le mieux fourni du canton. Son patron en a gardé 30 pour les réservations et a mis en vente les 47 restants. Les clients se sont arraché le «numéro des survivants»: à 5h33, trois minutes après l’ouverture du magasin, le stock était épuisé. Les quatre autres kiosques Relay de la gare, qui avaient reçu entre 4 et 20 exemplaires, sont également en rupture de stock.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.