Passer au contenu principal

550 élèves genevois dansent le Sacre du printemps

Trois écoles primaires montent le ballet de Stravinsky dans une version originale. Un pari fou! Première le 3 mai.

Stravinsky n’a désormais plus de secrets pour les élèves des trois écoles primaires de Geisendorf. Le célèbre ballet relatant le sacrifice d'une jeune fille par des sages afin de de satisfaire le dieu du printemps est revu et corrigé spécialement pour l'établissement scolaire. A l'origine de cette aventure un peu folle qui a commencé il y a un an et demi, Bernard Lambelet, enseignant de 6P, un fan inconditionnel de Stravinsky. Le projet est fédérateur. Il rassemble les élèves, leurs parents et tous les partenaires de l’établissement scolaire.

Un projet ambitieux

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.