217 kilomètres de vol en parapente entre Soleure et Bellegarde

ExploitUn Genevois a réalisé un vol en parapente de 217 kilomètres, en 8 heures et 30 minutes, entre Soleure et Bellegarde. L’un des plus longs dans la région du Jura.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Reynald Mumenthaler n’a pas froid aux yeux. Samedi 23 juin, ce Genevois de 36 ans, a réalisé un vol en parapente de plus de huit heures ! Parti de Soleure, il a parcouru 217 kilomètres jusqu’à Bellegarde, en France voisine, avant de revenir se poser près de Satigny. Un petit exploit pour ce passionné de vol libre, un sport qu’il pratique depuis 20 ans. « C’est gratifiant de faire autant de kilomètres en parapente, ça reste du tissu dans un sac à dos ! » s’est réjouit ce père de deux enfants après son vol. « Lorsque je me suis retrouvé avec une nuée d’hirondelles autour de moi, c’était un moment magnifique », s’extasie t-il.

La météo, un acteur majeur

Emmitouflé dans son « cocon » : GPS, radio, de l’eau et de la nourriture à disposition, Reynald avait tout pour être à l’aise. Son parapente – « un vrai hamac » - lui a permis de tenir confortablement installé à une altitude moyenne de 2500 mètres. Mais pour réaliser ce périple de plusieurs heures, il a tout de même fallu se préparer. « Faire beaucoup de vols, passer du temps en l’air pour appréhender les difficultés d’un tel voyage. Il faut aussi une grande concentration mentale », confirme le Genevois. Autre élément fondamental de cette réussite : la météo. « Les conditions météorologiques se prêtaient très bien au voyage, révèle le parapentiste. D’habitude, il n’y a que quelques jours dans l’année où l’on peut faire un vol de cette distance. »

Au final, tout s’est bien déroulé pour Reynald. Mais pendant plus de huit heures, on ne s’ennuie pas un peu ? « On n’a pas le temps ! C’est hyper intense. Il faut réfléchir aux meilleures options, choisir les bonnes lignes. On prend quelques photos et on continue», explique le parapentiste, qui a dédié son vol à Eric Knopfel, une figure genevoise emblématique du vol libre, décédé il y a peu.

« Faire le vol parfait »

Cet exploit, Reynald Mumenthaler ne l’a pas réalisé par hasard. Avec une dizaine d’amis, il a créé la Team Alpsfreeride, une équipe d’amoureux du parapente. Ensemble, ils organisent des vols libres avec un objectif : réaliser la plus longue distance. « Faire le vol parfait et le plus long, confirme Reynald. Le record en lui-même n’est pas le plus intéressant. Bien sûr, cela fait toujours plaisir, mais le cheminement tactique qu’il faut réaliser est plus passionnant. »

Le parapentiste sait de quoi il parle. Il a déjà effectué trois vols de 200 kilomètres au Brésil, un pays reconnu pour ses lieux de parapente idéal. Son record personnel ? 225 kilomètres de vol entre le Valais et l’Autriche. Son rêve ? Battre le record du Salève de 230 kilomètres détenu actuellement par le Genevois Martin Müller. « En tant que Genevois, on veut toujours battre ce record, sourit Reynald. Je suis prêt mais il faut une journée de météo parfaite. Et quand tous les ingrédients sont réunis il convient encore d’être disponible », précise cet employé de l’entreprise Caterpillar.

Prochain challenge : un vol en triangle entre le Salève, le massif des Bauges et Chamonix. Peut-être dès l’année prochaine.

Le trajet complet de son vol

(TDG)

Créé: 29.06.2012, 15h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.