Passer au contenu principal

Près de 200 places pour vélos devant les Bains des Pâquis

La Ville a installé 90 arceaux amovibles sur la promenade du quai du Mont-Blanc.

Ces aménagements sont amovibles afin de libérer de l'espace lors de manifestations.
Ces aménagements sont amovibles afin de libérer de l'espace lors de manifestations.
Lucien Fortunati

Les cyclistes peuvent se réjouir. La Ville a installé 90 arceaux pour vélo devant les Bains des Pâquis, comme l'ont révélé nos confrères de 20 Minutes. Le nouveau dispositif urbain a été mis à disposition après la Marche de l'Espoir qui s'est déroulée le 13 octobre.

Les arceaux sont amovibles car les quais et la rotonde des Pâquis accueillent régulièrement des événements publics, comme le triathlon de Genève. Durant ce type de manifestations, les parking pour vélo seront déplacées au plus près de leur emplacement originel.

Places «nécessaires»

«Ces nouvelles places étaient vraiment nécessaires au vu de l'encombrement que l'on pouvait observer contre les rambardes à l'entrée des Bains. De nombreux vélos étaient même simplement cadenassés sur eux-mêmes, posés sur leur béquille, ce qui augmente les risques de vol», réagit Violeta Djambazova, chargée de projets chez Pro Vélo Genève.

Elle regrette toutefois que parmi les nouveaux arceaux à disposition, certains ne tiennent pas compte de la largeur des vélos cargo (au moins un mètre).

Parmi les autres zones qui mériteraient urgemment de nouvelles places pour les vélos, Violeta Djambazova cite immédiatement la gare Cornavin. «Les nouvelles places ne semblent jamais couvrir les besoins».

Une mesure-test

Doit-on s'attendre à voir apparaître prochainement d'autres places où cadenasser nos vélos? «D'une manière générale et à l'échelle de toute la ville, un effort est consenti pour augmenter l'offre en stationnement pour les vélos. Mais à ce jour, il n'est pas prévu d'installer (ailleurs) le même mobilier que celui qui est installé devant la rotonde des Pâquis, car il s'agit d'une mesure-test», explique Anaïs Balabazan, chargée de communication au Département des constructions et de l'aménagement.

Sur la Rive gauche, des places de stationnement pour les vélos seront créées en coordination avec la fin des travaux de la plage des Eaux-Vives, à la fin du printemps 2020.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.