Passer au contenu principal

1200 bénéficiaires de l’aide sociale ont retrouvé du travail

Créée il y a dix ans à l’initiative de l’Hospice général, l’agence de placement TRT affiche un surprenant bilan.

Christophe Girod, directeur de l'Hospice général (Photo d'archive).
Christophe Girod, directeur de l'Hospice général (Photo d'archive).
Pierre Albouy

Le dicton dit que plus longtemps vous restez hors du monde du travail, plus il devient difficile, voire impossible, de rebondir...

Et pourtant, les résultats de l’agence de placement Travailleur recherche travail (TRT), créée il y a dix ans par l’Hospice général, démontrent que rien n’est impossible. Au contraire même, à observer le bilan chiffré de cet organisme, situé 16, rue des Gares: sur les 3600 candidats recensés depuis 2010 – ayant été éloignés 4,5 ans en moyenne du marché du travail – 1200 ont retrouvé un emploi!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.