Passer au contenu principal

120 000 francs pour favoriser la livraison de plats à domicile

«La livraison ne compensera sans doute pas l’absence de fréquentation sur place mais l’heure n’est pas au debriefing.»

«L’augmente du nombre de commandes dépasse certainement les 60 %»