« Malala va bien »

GENEVEZiauddin Yousafzaï, le père de l’adolescente pakistanaise victime d’une attaque des talibans, était vendredi à Genève pour la cérémonie d’ouverture du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH).

Ziauddin Yousafzaï, le père de l’adolescente pakistanaise victime d’une attaque des talibans, était à Genève le 1er mars 2013.

Ziauddin Yousafzaï, le père de l’adolescente pakistanaise victime d’une attaque des talibans, était à Genève le 1er mars 2013. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A 11 ans, Malala Yousafzaï témoignait déjà des violences des talibans dans la vallée de Swat sur un blog de la BBC. En octobre, la jeune militante âgée de 14 ans était atteinte d’une balle dans la tête en rentrant de l’école.

Son crime? Lutter pour le droit des filles à aller à l’école. Grièvement blessée, Malala a été exfiltrée de son pays pour être soignée en Grande-Bretagne, où elle poursuit actuellement sa convalescence. « Malala va bien. Elle est même en pleine forme», a déclaré hier à La Tribune de Genève, son père, qui venait pour la première fois en Suisse. «Elle ne pourra pas prendre l’avion avant deux mois. Nous ne voulons prendre aucun risque».

Comment ce père explique-t-il qu’une si jeune fille ait un tel courage ? Est-ce le fait de l’éducation qu’elle a reçu. Ziauddin Yousafzaï, très élégant, sourit : «Ce que font les parents, comment ils agissent, est plus important dans l’éducation de leurs enfants que ce qu’ils disent ». Muni de quelques notes en poche, le père de Malala s’est ensuite dirigé à l’intérieur de l’Auditorium Arditi où était projeté en ouverture du Festival, le documentaire « Class Dismissed: The Death Of Female Education », d’Adam Ellick et Irfan Ashraf qui retrace le combat de Malala et de son père, instituteur et résistant, trois ans avant l’attentat.

Ziauddin Yousafzaï a été nommé envoyé spécial de l’ONU pour l’éducation globale en décembre. (TDG)

Créé: 01.03.2013, 19h06

Articles en relation

Malala, blessée par des talibans, a quitté l'hôpital

GRANDE-BRETAGNE Malala Yousufzai, l'adolescente pakistanaise blessée à la tête par des talibans, a été autorisée à quitter jeudi l'hôpital britannique où elle avait été opérée du crâne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.