Les activités extrascolaires du mercredi s’étoffent

GenèveLe Canton propose plus de 230 cours pour les 4-16 ans. Inscriptions dès 6 h 30 ce mardi 27 août.

Le Département de la cohésion sociale a encore enrichi le programme des activités extra-scolaires du mercredi: sports, arts, nature et sciences orientent les différents cours proposés.

Le Département de la cohésion sociale a encore enrichi le programme des activités extra-scolaires du mercredi: sports, arts, nature et sciences orientent les différents cours proposés. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Que faire des enfants le mercredi, quand il n’y a pas école? Tout le monde n’a pas la possibilité de les faire garder par sa famille ou des proches. C’est dans ce but que l’Office cantonal de la culture et du sport propose de nombreuses activités le matin et l’après-midi, dans le cadre du programme GE-découvre. Cette année, la liste contient plus de 230 offres.

«L’idée est de compléter l’horaire scolaire pour faire découvrir des loisirs éducatifs propres au développement harmonieux des enfants», relève Julie Sauter, responsable des activités extrascolaires au Département de la cohésion sociale (DCS). Quatre catégories sont proposées: art, science, sport et environnement/nature. Les cours sont répartis dans tous les quartiers et le canton, le plus près possible des transports publics, afin de faciliter leur accès.

Pour cette rentrée, l’offre en cours de théâtre a été renforcée, et l’unihockey et l’ultimate frisbee font leur entrée dans le riche programme. «Depuis deux ans, nous proposons aussi des cours spécialement adaptés aux enfants en surpoids ou à besoins particuliers», poursuit la responsable.

Ces cours, payants (en général 120 fr. pour un semestre), sont axés sur la découverte et l’initiation. Il ne s’agit pas de faire de la compétition, même s’ils sont encadrés par des spécialistes diplômés. «Nous tenions à renforcer le lien entre les activités, accessibles à tous les enfants, et les professionnels de la culture et du sport, relève Thierry Apothéloz, conseiller d’État chargé du DCS. Je pense par exemple aux jeunes qui pourront suivre des cours dispensés par des artistes reconnus de la scène genevoise.»

Un conseil: avant de s’inscrire, choisissez en famille, afin que votre enfant ne soit pas parachuté dans une activité qu’il n’a pas souhaitée…

Infos: www.ge.ch/lc/gedecouvre

Créé: 25.08.2019, 20h48

Articles en relation

De plus en plus d’élèves genevois ont besoin de soutien

Rentrée scolaire Lundi, 77'000 écoliers genevois, un effectif en hausse, retourneront en classe. L'appui aux élèves en difficulté est renforcé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...