ABB Genève n'est toujours pas délocalisé en Pologne

RestructurationAnnoncée il y a une année, la délocalisation a été repoussée de 15 mois, a fait savoir lundi le syndicat Unia.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des «retards organisationnels et des problèmes techniques». C'est la cause évoquée pour justifier le retard qu'a pris le déménagement d'une partie des activités d'ABB de Genève en Pologne. Pour rappel, cette restructuration va entraîner la suppression de 85 postes fixes et de dizaines de postes temporaires à Meyrin (GE).

Cette délocalisation devait, au départ, être achevée à la mi-2019. Avec le retard pris, les premiers licenciements ne seront dans les faits annoncés qu'en octobre de l'année prochaine, a noté Unia.

En attendant, ABB Sécheron «croule sous les commandes», selon le syndicat. L'entreprise a même été contrainte de recourir «à la va-vite» à des travailleurs temporaires pour remplacer la vingtaine de salariés qui sont partis d'eux-mêmes depuis les remous causés par la décision de délocalisation et les personnes absentes pour maladie.

L'annonce du groupe d'ABB Sécheron de relocaliser une partie de la fabrication des transformateurs de traction en Pologne avait soulevé un vent de révolte au sein du personnel de l'entreprise. L'usine avait été paralysée pendant une semaine par les employés. Un accord avait finalement pu être trouvé avec la direction. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2018, 13h34

Articles en relation

ABB Sécheron délocalisera, mais moins vite que prévu

Industrie La période de consultation a permis d’adoucir la transition: 85 licenciements au lieu des 100 prévus. Plus...

Le personnel d'ABB Sécheron veut renégocier

Genève Réunis vendredi, les employés demandent à la direction d'ABB de pouvoir renégocier les mesures qui vont toucher les personnes affectées par les licenciements à Meyrin. Plus...

Un plan pour sauver l’usine ABB Sécheron

Industrie Editorial Les salariés du site industriel proposent à la multinationale d’étaler l’agenda de la délocalisation, afin d’éviter une centaine de licenciements. Plus...

La démission du directeur d’ABB Sécheron laisse craindre le pire

Economie La nouvelle de ce départ est un choc pour les employés qui redoutent la délocalisation de 180 emplois sur 330 du site genevois. Plus...

Ces millions d’argent public investis dans l’usine genevoise d’ABB Sécheron

Industrie Le Canton, les TPG et la Confédération ont injecté plus de 10 millions dans le site qui prévoit de délocaliser 150 emplois en Pologne. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...