Vision d'horreur à l'usine chimique

GenèveLa presse a pu visiter l'entrepôt de déchets chimiques à Avully. Effrayant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des fûts percés par la rouille, d'autres bombés par les substances qu'ils contiennent, des conteneurs en piteux état, empilés les uns sur les autres et menaçant de s'effondrer. La presse a pu visiter mercredi matin l'usine chimique d'Avully et son entrepôt de déchets. C'est une vision effrayante qui se présente là, à deux mètres à peine des rives du Rhône. «Je n'ai jamais vu une chose pareille. C'est sans doute unique en Suisse, et peut-être même en Europe», glisse le major Schumacher du Service d'incendie et de secours (SIS), chargé de traiter ces substances.

L'usine contient près de 300 000 litres de produits chimiques stockés dans des conditions pour le moins non conformes. «Tous les contenants sont hors date, certains sont poreux, poursuit le pompier. L'opération s'avère complexe et dangereuse pour nous. Si une explosion devait survenir, elle pourrait entraîner une réaction en chaîne et un sinistre important.» Le SIS a pris le maximum de précautions pour identifier et transférer ces produits. L'opération devrait durer quatre semaines.

L'Etat est devenu propriétaire en mars de cette usine à la suite d'une faillite. Il connaissait ces problèmes de stockage mais ses remises à l'ordre n'ont pas été suivies d'effets. L'administrateur de la société en faillite a créé deux autres entreprises sur le site, qui ont elles aussi été liquidées. L'Etat a déposé une plainte pénale contre cet administrateur, basé dans le canton de Zurich et actif dans d'autres sociétés en Suisse alémanique.

Développement dans notre édition de jeudi. (TDG)

Créé: 20.08.2014, 18h18

Articles en relation

L'Etat va désamorcer une «bombe» chimique

Genève Une usine qui borde le Rhône à Avully doit être assainie de toute urgence. Des déchets y sont entreposés de manière non-conforme. Les travaux débutent lundi. Plus...

L'Etat de Genève reçoit un gros cadeau empoisonné à Avully

Environnement Un terrain agricole occupé depuis longtemps par une usine chimique est revenu au canton à la suite d'une faillite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...