Le trafic pendulaire devra éviter le village de Cartigny

Mobilité A titre de test, des signalisations détourneront une partie de la circulation aux heures de pointe.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Magali Girardin (archives)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme d’autres villages genevois, Cartigny se plaint des nuisances du trafic pendulaire et rêve d’une route de contournement. Avant de lancer une telle entreprise, l’Etat teste des solutions. Dès ce lundi, une mesure à l’essai obligera une partie de la circulation de transit à éviter le cœur du village aux heures de pointe. Les mesures annoncées jeudi par la Direction générale des transports (DGT) doivent bannir un itinéraire, très prisé, qui relie la route de Chancy à Aire-la-Ville via la rue Centrale de Cartigny.

Le matin, de 6 h à 9 h, le trafic privé motorisé déboulant de la route de Chancy par la route de Vallière sur le cœur du village aura l’interdiction de tourner à droite pour prendre la rue du Trabli en direction d’Aire-la-Ville. En fin de journée, de 16 h à 19 h, c’est le mouvement inverse qui sera prohibé. La mesure ne vaut pas pour les cycles et les transports publics. La circulation entre Cartigny et La Plaine n’est pas concernée.

«Nous espérons que les usagers se dirigeant vers Aire-la-Ville prendront l’habitude d’emprunter plutôt la route de Cartigny, qui frôle le village au lieu de le traverser, explique Olivier Caumel, directeur de la région Arve-Rhône à la DGT. Ce petit détour n’allonge le temps de trajet que de trente secondes ou une minute. Des petites mesures de ce genre sont simples et pragmatiques. Et elles ne coûtent rien. De plus, un essai peut être arrêté à tout moment si un dysfonctionnement apparaît.»

«Si les gens jouent le jeu»

La commune a déjà vécu un test de circulation, qui sera pérennisé. En avril dernier, des panneaux de circulation ont été posés pour éviter que le transit entre la route de Chancy et Aire-la-Ville ne traverse le hameau de La Petite-Grave. Avec succès. Mais cela a augmenté la pression sur le village de Cartigny. Aux heures de pointe, quelque 500 véhicules par heure l’utilisent comme raccourci.

Si le Canton a cité Cartigny parmi les villages où l’opportunité d’un contournement pourrait s’étudier, une telle réalisation semble illusoire dans le contexte budgétaire actuel. «Dans l’idéal, nous souhaiterions un évitement, commente Carine Zach Haltinner, maire de Cartigny. Mais si les gens jouent le jeu, on pourra réduire les dangers dans un village comme Cartigny, où les trottoirs sont franchissables, ou à La Petite-Grave, où il n’y a pas de trottoir du tout. Nous travaillons en parallèle sur des zones à 20 et 30 km/h.»

Bientôt un boulevard

A moyen terme, la liaison entre la route de Chancy et Aire-la-Ville devrait être facilitée par la création d’un nouvel axe à la hauteur de Bernex. Conçu en lien avec l’essor d’un nouveau quartier à l’est de ce village et la prolongation de la ligne du tram 14 sur la route de Chancy, ce nouveau boulevard devrait dissuader les pendulaires de chercher des raccourcis au travers des villages de la Champagne.

Créé: 09.03.2017, 19h00

Cliquer sur l'infographie pour l'agrandir

Articles en relation

Le CEVA menacé par les «bruits solidiens»: Waechter face à Hardyn

Débat Plus...

Toute la richesse de Cartigny dans une escapade

Communes Valérie Fontaine consacre un livre à son village d’origine. Une balade entre art, architecture et littérature. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...