Le PS vise deux sièges au Conseil d'Etat

GenèvePour atteindre cet objectif lors des élections de 2018, il a voté samedi en congrès un programme axé sur la défense du service public et l'égalité des chances.

La présidente du PS Genève, Carole-Anne Kast, ici en 2012.

La présidente du PS Genève, Carole-Anne Kast, ici en 2012. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parti socialiste (PS) genevois veut inverser le rapport de force entre gauche et droite au Grand Conseil et récupérer un second siège au Conseil d'Etat lors des élections de 2018. Pour atteindre cet objectif, il a voté samedi en congrès un programme axé sur la défense du service public et l'égalité des chances.

En 2013, le PS avait progressé au législatif en termes de voix, pas en sièges. Lors du prochain scrutin, il souhaite avancer sur les deux fronts, a indiqué à l'ats la présidente Carole-Anne Kast, sans pour autant articuler un objectif chiffré.

Une projection «très ambitieuse» serait une majorité avec les Verts, en recul en 2013, et Ensemble à Gauche. Le programme adopté samedi par les militants à Versoix (GE) doit déjà contribuer à «inverser le rapport de force» avec la droite. Pour établir des majorités au centre, «ce qui n'est pas le cas» actuellement selon Mme Kast.

Le PS occupe 15 sièges, neuf de moins que le PLR et cinq de moins que le MCG. La droite est largement majoritaire au Grand Conseil. Mme Kast est aussi claire sur les intentions pour l'exécutif. Le PS vise deux sièges, scénario qui n'a plus été observé depuis 2009. L'ensemble des candidats seront désignés en mai.

Seize thèmes

Samedi, les militants ont validé 16 thématiques. Ces points visent à défendre les classes moyennes et défavorisées en préservant le service public que le parti voit conforté par le rejet récent en votation fédérale de la réforme sur l'imposition des entreprises (RIE III).

Le PS veut la fin des niches fiscales et le développement des investissements dans les communes. Il accuse la droite de cibler les classes moyennes en votant des coupes dans la formation, le logement ou la santé. (ats/nxp)

Créé: 04.03.2017, 21h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...