Le Léman Express lève le voile sur ses horaires

TransportsEntre Coppet et Annemasse, le maillon central du nouveau réseau régional sera desservi par six trains par heure et par sens, de 5 h du matin à minuit et demi.

Les rames du Léman Express rouleront dès l’aube jusque tard dans la nuit.

Les rames du Léman Express rouleront dès l’aube jusque tard dans la nuit. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y en aura pour les lève-tôt et pour les couche-tard, avec des trains Léman Express de 5 h du matin à minuit et demi en semaine. Les CFF ont dévoilé mardi les nouveautés marquantes en Suisse romande de l’horaire 2020, en force dès le 15 décembre 2019. Le fait saillant sera le déploiement intégral du réseau régional autour de Genève. Les six lignes du Léman Express devraient convoyer 50 000 passagers par jour. «C’est une estimation prudente, certains en prédisant davantage», avertit Mario Werren, directeur de Lémanis, la filiale conjointe que les CFF et la SNCF ont créée pour gérer ce réseau transfrontalier de 230 kilomètres.

Son tronçon central (la liaison CEVA bâtie depuis 2011 entre Cornavin, les Eaux-Vives et Annemasse) verra passer six trains par heure et par sens, dès l’aube et jusqu’à tard le soir (voir notre infographie). Parmi eux, les lignes 1 à 4 du Léman Express. Toutes ont Coppet comme terminus sur la Rive droite. La ligne 1 ralliera Évian une fois par heure, la ligne 2 fera de même avec Annecy, la ligne 3 circulera chaque heure jusqu’à Annemasse et poursuivra une fois toutes les deux heures jusqu’à Saint-Gervais, tandis que la ligne 4 rebroussera toujours à Annemasse. Grâce à des correspondances avec les actuels trains régionaux haut-savoyards, on pourra rallier chaque heure (voire chaque demi-heure en période de pointe) la vallée de l’Arve, dont la ligne souffre d’une capacité limitée en raison de sa technologie désuète. Certaines liaisons seront assurées par car.

Des directs jusqu’en Valais

Ces trains offriront des cadences au quart d’heure dans des haltes comme Genève-Champel, Chêne-Bourg ou Lancy-Bachet. Il s’agira de rames Flirt fournies par les CFF et de Regiolis choisis par la partie française, des modèles convoyant jusqu’à 640 personnes en composition double. Les gares que sont Lancy-Pont-Rouge et Genève-Eaux-Vives seront desservies en plus (chaque demi-heure en semaine) par des trains RegioExpress (RE) qui auront Annemasse pour terminus. De l’autre côté, ils offriront des liaisons directes jusqu’à Vevey, un train sur deux poussant même jusqu’à Saint-Maurice (VS). Par rapport aux rames RegioExpress qui circulent aujourd’hui le long du lac, des modèles plus longs sont prévus: 300 mètres en formation double, de quoi transporter 1840 personnes. Sur les lignes 5 et 6 du Léman Express, qui roulent déjà entre Cornavin et La Plaine ou Bellegarde, on disposera de trains plus longs en heure de pointe (notre édition du 4 mai).

Quid du week-end? On ne verra passer qu’un RegioExpress par heure. Le dimanche, une cadence à la demi-heure seulement sera assurée sur le tronçon CEVA par les trains régionaux.

Des processus d’homologation sont en cours afin que tous ces trains puissent franchir la frontière, changeant au passage d’électrification et de signalisation, sans que le passager ne s’en rende compte. «Le planning est serré, mais on obtiendra ces homologations en temps et en heure pour effectuer des essais avant le 15 décembre, assure Alain Barbey, directeur régional aux CFF. Il y a des problèmes à résoudre, mais pas d’alerte particulière.»

Discrètes transitions

Le passager ne devrait pas s’apercevoir davantage du fait que les trains changeront de conducteur à Annemasse, du personnel suisse assurant la circulation sur son territoire et sur le court tronçon transfrontalier passant sous le Foron (ainsi qu’entre Genève et Bellegarde), alors que les agents SNCF prendront le relais en direction du Chablais, d’Annecy ou de la vallée de l’Arve. Des scénarios sont préparés pour stabiliser le système en cas de retards excessifs, par exemple en stoppant les convois à Annemasse, où un train de réserve est en outre prévu.

Pas facile de faire du transfrontalier. On va ainsi changer la numérotation actuelle des lignes du Léman Express, avec le préfixe «SL» où le S évoque le Stadtschnellbahn germanique. Il a fallu arguer que cela ne disait rien aux francophones et que l’Hexagone avait une relation historique compliquée avec l’allemand. Argument admis. Mais l’omission de ce S obligera à ajuster pas moins d’une centaine de systèmes informatiques chez les CFF!

Le Léman Express était mardi à 222 jours de sa mise en service intégrale. Il lui faut encore affronter de nombreux rendez-vous. Les horaires détaillés à la minute seront mis en consultation le 29 mai. Les tarifs seront communiqués en juin, mois qui s’achèvera avec les ultimes portes ouvertes du chantier CEVA. Des réunions publiques ponctueront l’automne. Enfin, le lancement de décembre sera précédé d’une nuit d’événements.

Créé: 07.05.2019, 16h55

Marseille en TGV? Seulement l’été!

Le Léman Express n’est pas la seule nouveauté qui marquera le rail romand en 2020. D’autres changements sont à prévoir, notamment sur les liaisons internationales.

Voyager de Genève à Marseille en TGV (un aller-retour quotidien est proposé actuellement) ne sera plus possible que de la mi-juin à la mi-septembre. Durant les autres périodes, il faudra changer de train à Lyon. La demande a été jugée trop faible pour maintenir cette liaison directe le reste de l’année. L’opérateur binational Lyria a dû faire des choix alors qu’il troque ses 21 TGV actuels contre 15 nouvelles rames qui, dotées de deux niveaux, offrent toutefois davantage de places que l’ancien dispositif.

Des discussions politiques sont encore en cours, mais une des quatre liaisons actuelles entre Lausanne et Paris via Vallorbe devrait être supprimée. En revanche, Lausanne sera raccordée trois fois par jour à la capitale française via Genève qui disposera par ailleurs de cinq autres liaisons quotidiennes avec la Ville Lumière. Soit au total 8 allers-retours quotidiens entre Genève et Paris.

Dans l’arc lémanique, des travaux chambouleront encore le trafic en soirée. Les CFF renonceront aux bus pour relier Genève à Nyon le soir: toutes les liaisons seront ferroviaires. Davantage de trains directs seront prévus en soirée entre Genève et Lausanne.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...