La Sablière du Cannelet passe à l’offensive

AvusyLes propriétaires de l’exploitation située à Avusy demandent d’annuler le référendum et d’invalider les signatures.

Le Grand Conseil a déclassé les terrains sur lesquels est située la Sablière du Cannelet. Un référendum a été lancé.

Le Grand Conseil a déclassé les terrains sur lesquels est située la Sablière du Cannelet. Un référendum a été lancé. Image: Pierre Abensur

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Décidément, le feuilleton de la Sablière du Cannelet n’en finit plus. Alors que les opposants au déclassement de 2,5 hectares de terrains agricoles en zone industrielle avaient réussi à obtenir plus de 9600 signatures, un recours vient d’être lancé contre les référendaires.

À l’origine de la démarche, les propriétaires du terrain et de la société spécialisée dans le recyclage de déchets de chantier, Robert et Richard Maury. Ces derniers remettent en cause la validité du processus de récolte de signatures. Ils arguent principalement du fait que les Communes d’Avusy, Cartigny, Chancy, Laconnex et Soral auraient outrepassé leurs compétences en prenant position en faveur du référendum sans avoir consulté leurs instances politiques de manière adéquate.

Les recourants demandent à la justice de constater que ces collectivités communales n’avaient pas reçu la compétence de soutenir ou financer un référendum cantonal. Ils souhaitent l’annulation de ce dernier et l’invalidation de toutes les signatures récoltées.

Ce sera désormais à la Chambre constitutionnelle de la Cour de justice de trancher. Les parties ont jusqu’au 6 mars pour envoyer leurs réponses. À ce stade, le comité référendaire se dit confiant. «Je ne pense pas que ce recours empêchera la validation du référendum», indique le président Christian Étienne.

Dans l’attente de la décision judiciaire, le processus de validation du référendum est suspendu. En cas de rejet du recours, les Genevois pourraient être appelés à se positionner sur ce déclassement (voté le 2 novembre dernier par le Grand Conseil) lors des votations du 24 novembre.

Ils auraient alors la lourde tâche de trancher un conflit qui oppose depuis plus de vingt ans la Sablière du Cannelet SA à la Commue d’Avusy.

Créé: 27.02.2019, 18h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...