Circoncision ratée: médecin acquitté

GenèveUn enfant avait été blessé à la verge pendant une opération. Le praticien mis en cause a été définitivement acquitté.

Image: Archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A Genève, la Chambre pénale d'appel et de révision a confirmé l'acquittement du médecin qui avait pratiqué une circoncision rituelle qui avait mal tourné. Le recours du père du jeune garçon au gland amputé a été rejeté.

L'environnement opératoire était favorable et propice à l'ablation prévue, indiquent les juges dans l'arrêt que s'est procuré jeudi l'ats. Les juges relèvent que le jeune patient était calme et immobile.

L'amputation du gland est «le résultat fortuit - bien que hautement regrettable - d'une conjonction de facteurs, qui ne peut être mise en relation avec aucune violation de l'art ou d'un devoir de prudence du médecin», soulignent les juges. Le jugement du Tribunal de police d'avril dernier est ainsi confirmé.

Le médecin était accusé de lésions corporelles graves par négligence. Ce praticien avait effectué le 31 juillet 2014 une circoncision rituelle sur un garçon musulman de 4 ans. Le jeune patient avait bougé le bassin en direction de son père qui prenait des photos au moment de l'incision.

Indemnité

Le chirurgien avait procédé ensuite à une anastomose de l'urètre et à une suture du gland. L'enfant avait alors été emmené à l'hôpital où il avait dû rester un mois. Il avait aussi dû subir par la suite une intervention pour une fistule à l'urètre. Selon les juges, le lien de causalité entre les actes du médecin pratiqués post amputation et les atteintes à la santé du patient font défaut.

L'avocat du père est «très surpris» par la décision de la Chambre pénale d'appel et de révision. Il ne comprend pas comment des photos peuvent être autorisées pendant une opération. Il n'exclut pas d'autres actions sur le plan civil. En attendant, le père est condamné à verser une indemnité de plus de 9000 francs au médecin afin de couvrir ses frais de défense. (ats/nxp)

Créé: 08.03.2018, 16h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Arrestations dans l'affaire des cinq femmes tabassées
Plus...