Un 1er Août chaleureusement célébré du Parc La Grange à la place du Lignon

Fête nationaleDans le parc surplombant le lac, les ateliers sportifs et scientifiques ont séduit les visiteurs, tandis que Vernier a misé sur le folklore.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En l’agrippant à la culotte. C’est ainsi que l’on tente de faire fléchir son adversaire en lutte suisse. Au Lignon, les barres d’immeubles en toile de fond, pros et novices s’affrontent sur la sciure. L’une des activités folkloriques proposées par Vernier en ce jour de fête nationale. «Le but est de mettre l’autre sur les épaules», lance le coach au micro. Wasiqullah, 16 ans, tente sa chance et parvient à renverser le colosse qui lui fait face. «Il m’a laissé faire», murmure-t-il en quittant le ring.

À deux pas de là, sur la place, le cor des Alpes retentit. Quelques fanions aux couleurs de la Suisse ont investi les longues tables en bois. Ça sent la soupe et le poulet grillé (suisse, s’il vous plaît!). La famille Sandralegar n’aurait manqué cela pour rien au monde. La mère, prénommée Gowry, est arrivée en Suisse il y a vingt ans. Ici sont nés ses cinq enfants. Dont Abiram, 19 ans, «qui a reçu le prix du meilleur élève de la commune de Vernier», précise-t-elle fièrement.

«Un avenir radieux»

La commune ayant proposé aux habitants de participer à un concours photo du plus beau costume traditionnel, tous ont revêtu les tenues tamoules. On est loin du simple T-shirt rouge à croix blanche. Pourquoi célébrer la fête nationale suisse? interroge-t-on. Gowry répond, Abiram traduit: «Tous les Suisses la fêtent et on est quand même Suisses! Ce pays nous a accueillis comme réfugiés. Nous en avons adopté la culture. De plus, c’est un pays paisible qui offre un avenir radieux pour les enfants.»

Depuis la tribune officielle, Thierry Apothéloz (PS) abonde, sans le savoir, dans son sens. «Il est important de se souvenir d’où l’on vient pour savoir où l’on va», souligne le nouveau conseiller d’État, visiblement ravi d’être de retour à Vernier le temps d’un discours, afin de prôner sa très chère cohésion sociale.

Football féminin et CERN

Sur la scène principale du parc La Grange, le maire de la Ville de Genève, Sami Kanaan, célèbre lui aussi le vivre-ensemble. «La Suisse moderne est bien le fruit de l’ouverture», déclare le magistrat socialiste, après un propos liminaire en suisse allemand, en hommage à la Ville de Bienne, invitée d’honneur des festivités. D’où les fanions bernois plantés dans la pelouse du parc afin de délimiter les terrains de football.

Ici, le sport est moins folklorique mais tout aussi populaire. Les joueuses du centre de préformation de football féminin de Bienne enchaînent les parties pour le plus grand plaisir des enfants. À l’image d’Alexandre, 6 ans, qui n’a qu’une hâte: taper dans le ballon.

Sur les hauteurs du parc, les gambettes cèdent la place aux méninges. Les stands tenus par l’autre invité d’honneur, le CERN, font carton plein. La queue s’allonge pour chausser les lunettes permettant de réaliser la visite virtuelle du plus grand centre de physique des particules du monde. De quoi faire briller les yeux des petits et grands. Presque autant que le feu de joie allumé la nuit venue.

Créé: 01.08.2018, 22h37

Articles en relation

Le dossier européen s’invite sur le Grütli

1er Août La traditionnelle Fête nationale s’est tenue sous haute sécurité et en présence du président, Alain Berset. Reportage. Plus...

Les 45 communes se plient en quatre pour célébrer le 1er Août. Faites votre choix!

Fête nationale Des ateliers de fabrication de lampions aux bals populaires en passant par les feux de joie, il y en a pour tous les goûts. Plus...

Sami Kanaan marie la tradition à l’innovation pour le 1er Août

Parc La Grange La Ville de Genève propose un cocktail à base de folklore suisse et de numérique pour célébrer la fête nationale. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...