Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Droits des LGBTIQ+Genève veut interdire les «thérapies de conversion»

Après Genève, le canton de Vaud pourrait être le prochain à légiférer étant donné qu’une motion similaire a été déposée mardi au Grand Conseil.

Bientôt les Vaudois

Pionnier

ATS

8 commentaires
Trier:
    Hari__Seldon

    "Genève confirme ainsi son rôle de pionnier en matière des droits LGBTIQ+"

    Cela n'a rien à voir avec un droit, c'est une protection contre des pratiques extrêmement dangereuses. Cela dit, autant il faut en protéger les mineurs, souvent forcés par leurs parents à suivre ces pseudo-thérapies au prix de graves dégâts psychologiques, autant les adultes devraient rester libres de se faire arnaquer comme par n'importe quel autre charlatan (astrologue, démarcheur téléphonique, économiste libéral...).