Passer au contenu principal

Situation sanitaire hors de contrôleLe semi-confinement commence ce soir à 19h à Genève

Le Conseil d’État genevois impose les mesures les plus strictes du pays. Vaud décide ce lundi.

Georges Cabrera

L’état de nécessité, qui permet au gouvernement cantonal de prendre des mesures en urgence en raison d’une situation sanitaire alarmante, est à nouveau en vigueur à Genève, a annoncé dimanche le Conseil d’État. Et les mesures sont là – avec leur petit air de déjà-vu – entraînant un nouveau semi-confinement, comme lors de la première vague du Covid-19. Elles entreront en vigueur dès ce lundi à 19h et le resteront quatre semaines, soit jusqu’au 29 novembre.

Concrètement, cela signifie, entre autres, la fermeture des restaurants, des cafés, des piscines, des établissements de loisirs et des lieux culturels, des commerces autres qu’alimentaires ou de première nécessité, la limitation des activités sportives, etc. Mais, contrairement au printemps dernier, les écoles et les crèches restent ouvertes et l’économie n’est pas aussi globalement touchée. Autres «bonnes» nouvelles dans ce marasme: les Genevois échappent pour l’instant au couvre-feu et à la limitation des déplacements choisis par plusieurs pays européens.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.