Passer au contenu principal

Post-CoronavirusGenève lance une plateforme sur les industries créatives

Le Département du développement économique a lancé «Creative Alps», une plateforme visant à fédérer les industries créatives suisses et à les rendre visibles pour relancer le secteur.

Pierre Maudet est en charge du Département du développement économique à l’initiative de cette nouvelle plateforme.
Pierre Maudet est en charge du Département du développement économique à l’initiative de cette nouvelle plateforme.
KEYSTONE
1 / 1

Publicité, cinéma, artisanat d'art, design, architecture, livre, industrie musicale, jeux vidéo ou encore arts du spectacle bénéficient d'une plateforme inédite. Lancée à Genève lundi, Creative Alps vise à fédérer les industries créatives suisses et à les rendre visibles.

Cette plateforme offrira une visibilité accrue aux nombreux acteurs de la branche, dont certains ont été particulièrement frappés par les effets économiques de la crise sanitaire du Covid-19, a indiqué mardi le Département du développement économique (DDE) qui a initié le projet. Le canton de Genève compte à lui seul 14'000 sociétés et indépendants actifs dans les industries créatives.

De portée nationale et internationale, Creative Alps doit susciter des synergies, contribuer à la création d'emplois et donc à la relance d'un secteur qui affiche jusqu'ici l'une des plus fortes croissances économiques en Suisse, poursuit le DDE. Elle a pour vocation de réunir l'ensemble des acteurs du pays et de rechercher des partenariats à l'étranger.

Pour Pierre Maudet, conseiller d'Etat en charge du DDE, «la relance de l'économie passera inévitablement par le développement de communautés de savoir-faire plutôt que par la concurrence à tout prix». En outre, cette plateforme permettra de mieux relier les industries créatives aux différents secteurs de l'économie.

ATS/NXP