Passer au contenu principal

Mobilité douceGenève aura une nouvelle traversée du lac en 2024

Cette liaison entre les deux rives sera assurée par un bateau de la CGN. Elle sera réservée aux cyclistes et aux piétons. Le projet, très avancé, implique plusieurs communes et des privés.

Pas de tunnel, mais une liaison assurée par bateau, toutes les trente minutes aux heures des pendulaires. La desserte sera plus espacée le reste de la journée.
Pas de tunnel, mais une liaison assurée par bateau, toutes les trente minutes aux heures des pendulaires. La desserte sera plus espacée le reste de la journée.
Image Lightmotif-blatt

Vous attendez toujours une nouvelle traversée du lac? Elle est plus que jamais sur les rails. Plus exactement sur l’eau. Pont, tunnel? Vous n’y êtes pas. La liaison s’effectuera par bateau. Ce projet, dont le grand public n’avait pas connaissance jusqu’à présent, est pourtant très avancé.

Porté par une douzaine de communes, la Compagnie générale de navigation (CGN) et plusieurs partenaires privés, il fera la part belle aux cyclistes.

Ses deux débarcadères, déjà desservis par la CGN et approuvés par l’Office fédéral des transports, ont été choisis. Côté Rive droite, Port-Saladin, à Bellevue; sur la Rive gauche, Corsier-Port.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.