Passer au contenu principal

Mobilité douceGenève aura son réseau de Vélib’ le mois prochain

Un réseau de vélos en libre-service commencera à se déployer dès le mois d’août avec près de 60 stations et 200 bicyclettes, dont 60 électriques.

Genèveroule (avec son antenne du quai du Mont-Blanc immortalisée en 2017), est l’ancêtre du vélo en libre-service à Genève et sera partenaire du nouveau réseau VéloPartage.
Genèveroule (avec son antenne du quai du Mont-Blanc immortalisée en 2017), est l’ancêtre du vélo en libre-service à Genève et sera partenaire du nouveau réseau VéloPartage.
Laurent Guiraud

On parle de mobilité douce, mais l’historique a été rude. Après des années de démêlés judiciaires et politiques, la saga du Vélib’ genevois semble enfin déboucher sur du concret. L’État et ses vingt communes partenaires l’annoncent ce jeudi: baptisé VéloPartage, le réseau genevois de Vélos en libre-service (VLS) sera lancé sur le terrain au mois d’août. La date exacte reste à préciser. Dans un premier temps, il proposera 200 vélos, dont 60 à assistance électrique, répartis sur près de soixante stations.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.