Passer au contenu principal

CoronavirusCe qu'il faut retenir des mesures prises à Genève

Fermeture des bars et restaurants à 23h, interdiction des rassemblements de plus de 5 personnes, port du masque étendu: notre suivi de la conférence de presse du Conseil d'État.

LIVE TICKER FIN DU LIVE

Ce qu'il faut retenir de cette conférence de presse

Fermeture des établissements publics à 23h.

Rassemblements de plus de 5 personnes interdits dans l'espace public.

Manifestations privées limitées à 5 personnes.

Manifestations publiques limitées à 1000 personnes.

Interdiction de la pratique des sports de contact (piscines et fitness restent ouverts).

Port du masque étendu (aux foires et marchés, et lors de déplacements en voiture aux personnes ne vivant pas ensemble).

Ces mesures entreront en vigueur ce dimanche, minuit et perdureront au moins jusqu'au 30 novembre.

Lien vers la documentation officielle

Presque aucune contamination dans les établissements scolaires

C'est ce qu'avance avec prudence le conseiller d'État chargé de la Santé Mauro Poggia.

«Le port du masque est obligatoire pour tous les adultes dans les établissements scolaires», ajoute Anne Emery-Torracinta.

Précisions concernant les lieux de culte

Le communiqué de presse du Conseil d'Etat indique considérer comme manifestation privée «toute fête privée, non accessible au public, ayant lieu sur invitation,[...] par exemple les fêtes de famille, les mariages, les baptêmes et les funérailles.» De quoi susciter l'inquiétude du côté des églises catholiques et protestantes. En réalité, il existe une marge de manœuvre. Interrogé sur ce sujet, Mauro Poggia précise que ces célébrations, lorsqu'elles sont organisées dans un lieu de culte, ne seront pas soumises à la limite de 5 personnes. «Il n'y a pas de changement par rapport à aujourd'hui. Les funérailles sont en principe ouvertes au public, tout le monde peut venir marquer son respect à la personne décédée. C'est donc une manifestation publique même si elle n'a pas lieu sur un espace public. Mais un plan de protection est obligatoire, avec le respect de la distance sociale, le port du masque, la désinfection des mains et l'identité de chacun doit être enregistrée pour la traçabilité. Idem pour les mariages et les baptêmes.»

Ce qui est limité en revanche, ajoute-t-il, c'est la verrée en hommage au défunt ou le banquet du mariage.

Et se rendre tous ensemble au cimetière pour l'inhumation? «Là, l'interdiction de rassemblement s'applique, la limite est fixée à cinq personnes.»

Ligne téléphonique à disposition

Le numéro de la hot-line dédiée au Covid-19 à Genève: 0800 909 400

Les activités parascolaires seront maintenues

Ces activités pourront avoir lieu «puisque des plans de protection sont en place», commente Thierry Apothéloz.

Quels contrôles?

«Il n'y aura pas des cohortes de policiers aux portes de nos concitoyens», explique Mauro Poggia. Le magistrat en appelle à la responsabilité de chacun. En cas d'infraction, le montant de l'amende peut aller jusqu'à 10'000 francs.

Le communiqué des autorités genevoises

À retrouver ici

Port du masque étendu

L'obligation de porter un masque est étendue aux foires et marchés. Elle s'applique également aux déplacements en voiture lorsqu’au moins deux personnes ne vivant pas en foyer commun voyagent ensemble.

Mesures sur les installations sportives et de loisirs

Le Conseil d'État a décidé d’interdire la pratique des sports de contact, de combat et des sports collectifs à un niveau amateur et de fermer les installations de loisirs telles que bowling, salons de billard et de jeux, escape games, laser games. Les chorales amateurs sont également interdites.

«En revanche, conscient de l'importance de la pratique d'une activité physique individuelle, il a décidé de maintenir ouvertes les installations sportives telles que piscines et fitness, sous réserve de la stricte observance des plans de protection. La désinfection des installations, notamment, devra être assurée. Les vestiaires collectifs sont fermés et le port du masque est obligatoire hormis pendant la durée de l’exercice physique», peut-on lire dans le communiqué du gouvernement genevois.

Bars, cafés et restaurants

«Nous avons pris des mesures aussi efficaces que nécessaires», explique Mauro Poggia. Les établissements publics, à Genève, fermeront à 23h.Toutes les consommations devront être commandées à table. Cinq personnes au maximum par table (sous réserve des personnes qui font ménage commun et les enfants de moins de 12 ans).

Manifestations publiques

1000 personnes au maximum, déclare Thierry Apothéloz. Cela concerne aussi les matchs de football ou de hockey sur glace. Les cinémas ou théâtres resteront ouverts.

Interdiction des réunions privées de plus de 5 personnes

Ces mesures vont entrer en vigueur ce dimanche à minuit. Elles perdureront au moins jusqu'au 30 novembre.

Interdiction des réunions dans l'espace public de plus de 5 personnes. Celle-ci vaut pour les réunions privées, mais ne concerne pas les enfants de moins de 12 ans.

On considère comme une manifestation privée toute fête privée, non accessible au public, ayant lieu sur invitation et sans caractère lucratif, par exemple les réunions de famille, les mariages, les baptêmes, les funérailles, les fêtes d'anniversaires.

Derniers chiffres à Genève

692 nouveaux cas positifs en 24 heures, c'est un record selon Mauro Poggia. Six décès en une semaine, 2099 personnes se trouvent en isolement. Nombre d'hospitalisations: 20 personnes de plus en un jour.

Ce vendredi, 228 personnes sont hospitalisées aux HUG en raison du coronavirus, dont 28 aux soins intensifs et intermédiaires. Il y a une semaine encore, seules 94 personnes étaient hospitalisées aux HUG en raison du coronavirus, fait savoir le Conseil d'État.

Situation inquiétante

«Le Conseil d'État est extrêmement inquiet de la situation sanitaire», déclare la président du gouvernement genevois.

La conférence de presse débute

La présidente de l'Exécutif cantonal Anne Emery-Torracinta (PS) est aux côtés du conseiller d'État chargé de la Santé Mauro Poggia (MCG) et du magistrat chargé de la Cohésion sociale Thierry Apothéloz.

Rappel de la situation en Haute-Savoie
Rappel des mesures prises dans le canton du Jura

Port du masque obligatoire en permanence sur les lieux de travail clos.

Interdiction de tous les rassemblements, manifestations et rencontres de plus de 15 personnes, enfants compris, dans l’espace public et privé.

Fermeture complète des établissements de divertissement, soit les bars de nuit, boîtes de nuit, discothèques, clubs érotiques et autres lieux assimilés.

Fermeture des autres établissements publics tels que les restaurants et bars tous les jours à 22h au plus tard.

[Pour en savoir plus: le communiqué du gouvernement]

Les derniers chiffres de l'Office fédéral de la santé publique
Rappel des mesures prises dans le canton de Neuchâtel
Rappel des mesures prises dans le canton de Vaud (entrée en vigueur ce samedi à minuit)
93 commentaires
    legitan

    le gitan tire sa révérence bonne continuation a vous