Passer au contenu principal

Votations du 27 septembreGauche et syndicats veulent rendre intouchables les recettes fiscales

L’initiative «Zéro pertes» entend cadrer les futures réformes de la fiscalité en compensant les pertes qu’elles pourraient engendrer.

Le taux de participation pourrait se situer entre 48 et 50%.
Le taux de participation pourrait se situer entre 48 et 50%.
O.F.

Les Genevois se prononceront le 27 septembre sur cinq objets cantonaux, dont une initiative populaire constitutionnelle portée par la Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS) et les partis de gauche. Son titre: «Zéro pertes: Garantir les ressources publiques, les prestations et la création d’emplois». Lancée au printemps 2018, elle vise principalement – mais pas uniquement – à empêcher que des réformes fiscales diminuent les ressources financières de l’État et des communes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.