Passer au contenu principal

Sauvegarde de la biodiversité Fronde suisse contre un projet de centre commercial en France voisine

Critiqué notamment pour son probable impact sur l’Allondon, ce projet suscite des craintes en Suisse. La Confédération va intervenir dans ce dossier.

Baptisé «OPEN», ce projet s’étalant sur 50’000 m², avec 2000 places de parking, fait craindre un assèchement de l’Allondon aux associations environnementales des deux côtés de la frontière
Baptisé «OPEN», ce projet s’étalant sur 50’000 m², avec 2000 places de parking, fait craindre un assèchement de l’Allondon aux associations environnementales des deux côtés de la frontière
DR

C’est un projet qui soulève de nombreuses oppositions en France voisine et à Genève. Aujourd’hui, alors que nos voisins ont épuisé presque toutes les voies de recours prévues par le droit français, les autorités suisses interviennent dans le débat autour du mégacentre commercial prévu à Saint-Genis-Pouilly, dans le Pays de Gex.

Baptisé «OPEN», ce projet s’étalant sur 50’000 m², avec 2000 places de parking, fait craindre un assèchement de l’Allondon aux associations environnementales des deux côtés de la frontière. Selon elles, l’imperméabilisation d’une vaste surface empêchera la pénétration de l’eau de pluie dans le sol, et donc l’approvisionnement de la nappe phréatique qui alimente la rivière transfrontalière, déjà sujette à des sécheresses récurrentes en été.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.