Passer au contenu principal

Chemins de ferRetour progressif à la normale après une matinée perturbée

Deux incidents successifs ont eu lieu ce matin à Aigle et Allaman, interrompant le trafic des trains.

Halte CFF d’Allaman (VD), ici en 2009.
Halte CFF d’Allaman (VD), ici en 2009.
Georges Meyrat

Le trafic ferroviaire de l’arc lémanique revient progressivement à la normale après un début de matinée fortement perturbé ce mardi. Selon le service de presse des CFF, la circulation des trains a repris depuis 10 h 30 dans le Chablais vaudois. Peu avant 11 h, le rétablissement n’est encore que partiel sur La Côte.

Deux incidents successifs ont eu lieu ce mardi, provoquant de très nombreuses suppressions de trains et des retards. Le premier écueil a surgi à 7 h 30 avec un problème d’alimentation électrique en gare d’Aigle, dans le Chablais vaudois. Un train a ensuite arraché, vers 8 h 30, une ligne de contact à Allaman (VD), entre Lausanne et Genève.

En cette fin de matinée, des retards résiduels sont encore possibles dans le Chablais. Entre Genève et Lausanne, une seule des deux voies est remise en service à Allaman. Seuls circulent entre les deux villes les trains Regio Express (RE) ainsi qu’un Inter Regio (IR); le trafic Inter City (IC) reste interrompu. Un rétablissement complet est espéré pour le début de l’après-midi.

Les répercussions se sont fait sentir sur l’ensemble de l’arc lémanique.
Les répercussions se sont fait sentir sur l’ensemble de l’arc lémanique.
Aymeric Dejardin-Verkinder