Passer au contenu principal

EnquêteFonds de Juan Carlos: la justice espagnole s’impatiente

Madrid s’étonne de la lenteur de Genève à lui remettre des informations sur la fortune de l’ancien roi.

Juan Carlos Ier et son ancienne maîtresse Corinna zu Sayn-Wittgenstein.
Juan Carlos Ier et son ancienne maîtresse Corinna zu Sayn-Wittgenstein.
KEYSTONE

Y a-t-il de l’eau dans le gaz entre Genève et l’Espagne concernant l’argent caché de l’ex-roi Juan Carlos en Suisse? Selon des médias ibériques, les magistrats en charge de l’enquête ouverte à Madrid sur les fonds de l’ancien monarque seraient fâchés contre le Ministère public genevois. Ils auraient de la peine à comprendre pourquoi le Parquet et son homologue Yves Bertossa tardent tant à répondre à leur demande d’entraide.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.