Passer au contenu principal

Semaine de tous les dangersFaut-il s’inquiéter pour les Aigles?

Il ne reste, en principe, plus que quatre matches à jouer pour un Genève-Servette menacé par Bienne pour sa place dans le top 6. Des experts s’expriment sur cette situation compliquée.

Gauthier Descloux, Arnaud Jacquemet, Tyler Moy, Eric Fehr, Marco Miranda et Henrik Tömmernes vont-ils résister à la pression des Biennois?
Gauthier Descloux, Arnaud Jacquemet, Tyler Moy, Eric Fehr, Marco Miranda et Henrik Tömmernes vont-ils résister à la pression des Biennois?
ERIC LAFARGUE

Alors qu’à l’horizon se profilent les play-off, à moins de nouvelles mises en quarantaine, il reste quatre virages à ne pas rater pour les Genevois, dont le premier, en principe, ce mardi à Berne, s’il n’y a pas un deuxième cas positif dans le vestiaire des Ours (lire l’encadré). Les Servettiens, qui restent sur un petit succès en six rencontres (à Langnau en prolongation), sont à la croisée des chemins sous la menace de Bienne, à l’arrêt depuis vendredi, qui sans jouer pourrait éviter les pré-play-off et se retrouver du bon côté de la barre lundi prochain au moment des comptes. Un comble.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.