L'avocat du meurtrier présumé sera poursuivi

Affaire DavalMe Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval soupçonné d'avoir tué son épouse, est accusé d'avoir violé le secret de l'instruction.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'avocat de Jonathann Daval, Me Randall Schwerdorffer, sera poursuivi pour violation du secret de l'instruction en marge de l'enquête sur le meurtre de son épouse Alexia Daval en octobre 2017, qu'il a reconnu, a-t-on appris lundi auprès du procureur de la république à Besançon.

Les faits reprochés au pénaliste bisontin remontent au 7 décembre 2018, lors d'une confrontation entre son client et la mère de la victime au tribunal de grande instance de Besançon.

Entretien avec la mère

Une enquête préliminaire pour violation du secret de l'instruction a été ouverte début janvier par le parquet de Besançon. Celle-ci «met en évidence que durant les 7 minutes où Me Schwerdorffer s'est absenté du cabinet du juge d'instruction, il est descendu dans la cour du Palais de justice et a rencontré la mère de son client, pour évoquer brièvement la confrontation en cours», a expliqué à l'AFP Étienne Manteaux, procureur de la République à Besançon.

«A ce stade, Jonathann Daval était en pleurs et avait craqué, mais il maintenait sa version des faits confirmant qu'il n'était pas l'auteur des coups ayant entraîné la mort d'Alexia», a détaillé M. Manteaux.

Me Schwerdorffer avait ensuite regagné le cabinet du juge. Quelques heures plus tard, à l'issue de la confrontation, le procureur de la République avait annoncé que Jonathann était passé aux aveux.

Entre-temps, l'échange entre l'avocat et la mère de Jonathann avait été relayé dans la presse locale.

Tenue d'un procès

«Si l'on considère que le fait d'avoir dit à la maman de Jonathann qu'il pleurait et qu'il s'était effondré lorsqu'on lui avait montré la photo du chat d'Alexia, c'est une violation du secret de l'instruction, je m'étonne qu'il n'y ait aucune volonté de rechercher les auteurs des graves violations du secret de l'instruction dans ce dossier», s'est indigné Me Schwerdorffer.

Étienne Manteaux a confirmé la tenue d'un procès et précisé qu'il avait demandé le dépaysement du dossier, Me Schwerdorffer «étant avocat à Besançon». Le corps d'Alexia Daval, une employée de banque de 29 ans, avait été découvert le 30 octobre 2017, en partie brûlé, dans un bois en Haute-Saône non loin de la maison du couple.

Après avoir avoué une première fois le meurtre, Jonathann Daval était revenu sur ses aveux en juin 2018 avant de reconnaître, le 7 décembre, l'avoir tuée.

Détenu à la maison d'arrêt de Dijon, Jonathann Daval, mis en examen pour «meurtre sur conjoint», encourt la réclusion à perpétuité. (afp/nxp)

Créé: 28.01.2019, 16h28

Articles en relation

Le mari d'Alexia de retour devant le juge

France Jonathann D., mis en examen pour le meurtre de sa femme Alexia, va être interrogé jeudi par le juge. Plus...

Alexia s'est débattue jusqu'à se retourner les ongles

Meurtre de la joggeuse Après 3 mois d'enquête, le mari de la joggeuse, Jonathann Daval a fini par avouer. Il a tué Alexia. Il encourt la réclusion à perpétuité. Plus...

Vive émotion aux obsèques de la joggeuse tuée

France Les funérailles d'Alexia Daval, 29 ans, ont été célébrées mercredi dans une ville sous le choc depuis l'annonce de son meurtre. Plus...

Jonathann D. craque et avoue encore le meurtre

Mort d'Alexia Jonathann D. a de nouveau avoué être le meurtrier de sa femme Alexia, lors d'une confrontation avec la mère de la victime vendredi à Besançon. Plus...

Le mari d'Alexia de retour devant le juge

France Jonathann D., mis en examen pour le meurtre de sa femme Alexia, va être interrogé jeudi par le juge. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...