Corruption dans la police: trois arrestations

New YorkTrois responsables de la police new-yorkaise et un homme d'affaires ont été arrêtés pour des faits de corruption.

le procureur de Manhattan Preet Bharara a présenté le cas devant la presse. (20 juin 2016)

le procureur de Manhattan Preet Bharara a présenté le cas devant la presse. (20 juin 2016) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois responsables de la police de New York ont été arrêtés lundi pour corruption, accusés d'avoir reçu depuis 2012 des dizaines de milliers de dollars en voyages, repas, bijoux et autres cadeaux, en échange de «services» dans le cadre de leurs fonctions, ont annoncé les autorités.

Un homme d'affaires de Brooklyn, Jeremy Reichberg, généreux contributeur à la campagne du maire Bill de Blasio, par lequel transitaient les demandes et les cadeaux, a également été arrêté.

Un quatrième policier, Richard Ochetal, qui travaillait dans le service des permis d'armes à feu, a plaidé coupable d'avoir accepté des pots de vin, et coopère avec les enquêteurs, tout comme un autre homme d'affaires proche de Jeremy Reichberg, identifié seulement comme CW-1, qui a également plaidé coupable de corruption, a annoncé le procureur de Manhattan Preet Bharara.

Demandes et rétributions variées

Les demandes passées à Michael Harrington, 50 ans, chef adjoint de la police, James Grant, 43 ans, inspecteur adjoint, étaient variées: suppression de contravention, escortes policières avec sirènes pour les déplacements de Reichberg, CW-1 et leurs amis, dispersion de manifestants devant le magasin d'un associé de Reichberg, passe-droit pour accéder à des parades, patrouilles de police près de sites religieux, voire fermeture d'une voie du Lincoln Tunnel pour faciliter les déplacements d'un homme d'affaires visitant les Etats-Unis.

Le sergent David Villanueva accordait, lui, des permis d'armes à feu, en échange de cash, d'alcool, ou de déplacements en limousine, à la demande d'un autre homme d'affaires, Alex Lichtenstein, qui faisait payer des milliers de dollars à ses clients pour accélérer leur demande de permis.

Villanueva, qui travaillait avec Ochetal, ignorait si besoin des informations qui auraient dû conduire à refuser ces permis.

Jet, prostituée et hôtels

En échange de ses services, James Grant avait notamment pu en février 2013 voyager en jet privé avec CW-1 et Jeremy Reichberg à Las Vegas pour le Super Bowl (la finale du championnat de football américain), pour un coût estimé à 59'000 dollars, avec une prostituée à bord, hôtel et repas payés, selon l'acte de mise en accusation.

Il avait reçu des bijoux, fait faire gratuitement des travaux estimés à 12'000 dollars dans sa maison, et avait passé deux nuits dans un hôtel de luxe à Rome, selon les autorités.

Pas de corruption "systématique"

James Grant, Michael Harrington et David Villanueva ont été suspendus. James Grant et Michael Harrington, qui ont demandé à prendre leur retraite, risquent jusqu'à 20 ans de prison, David Villanueva et Richard Ochetal jusqu'à 15 ans. Jeremy Reichberg risque également 20 ans de prison et Alex Lichtenstein est passible de 25 ans de réclusion.

Le procureur de Manhattan Preet Bharara a précisé dans une conférence de presse que l'enquête «continuait».

Le chef de la police Bill Bratton a souligné pour sa part la «coopération» entre ses services, le FBI et le procureur, insistant sur le fait qu'il s'agissait d'un petit nombre de policiers corrompus, pas de la «corruption systématique des années 70» ou 90. (afp/nxp)

Créé: 21.06.2016, 04h47

Articles en relation

Un quatrième suspect dans l'enquête à l'OFROU

Viège (VS) L'affaire de corruption qui éclabousse un bureau de l'Office fédéral des routes prend de l'ampleur. Plus...

Un premier mois difficile pour le président intérimaire Michel Temer

Brésil Le scandale de corruption Petrobras atteint tant le nouveau gouvernement que le parti du président par intérim Plus...

L’ex-cadre des SIG jugé coupable de corruption

Justice Le deuxième prévenu, un Tessinois actif dans les éoliennes est, lui, acquitté Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.