Passer au contenu principal

1. Débats des candidats Fabienne Fischer et Michel Matter: quelques nuances de Verts en jeu

Qu’est-ce qui différencie la candidate des Verts du prétendant Vert’libéral à l’élection complémentaire du Conseil d’État? Deux personnes qui s’apprécient mais abordent l’économie différemment.

La Verte Fabienne Fischer et le Vert’libéral Michel Matter ont bien des points communs, mais leur approche de l’économie diverge.
La Verte Fabienne Fischer et le Vert’libéral Michel Matter ont bien des points communs, mais leur approche de l’économie diverge.
Lucien Fortunati

Fabienne Fischer et Michel Matter inaugurent les duels entre candidats à l’élection complémentaire du Conseil d’État. Entre la candidate des Verts et celui des Vert’libéraux, les points de convergence sont nombreux sur les objectifs, mais pas toujours sur la manière de les atteindre.

Michel Matter, les Vert’libéraux n’ont aucun élu au Grand Conseil. Dès lors pourquoi briguer le Conseil d’État?

M.M.: Je pense que c’est plutôt une chance de ne pas avoir de groupe parlementaire, car, de toute façon, aucun parti ne dispose de majorité au Grand Conseil. Il faut par conséquent convaincre, aller chercher des alliances, et cela me convient parfaitement. À Berne, je suis très à l’aise avec cette pratique puisque je me sens bien autant avec la gauche qu’avec la droite. En Suisse, partout où vous êtes, il faut en réalité composer.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.