Passer au contenu principal

CanadaEnquête sur l’accident meurtrier d’un car de tourisme

La police cherche à savoir pourquoi un car d’observation des glaciers s’est renversé ce week-end dans les Rocheuses en Alberta.

Le car renversé près de Jasper, le 19 juillet 2020.
Le car renversé près de Jasper, le 19 juillet 2020.
KEYSTONE

La police canadienne a annoncé dimanche avoir ouvert une enquête pour déterminer pourquoi un car spécialisé dans l’observation des glaciers s’est renversé la veille dans les Rocheuses en Alberta (ouest), faisant trois morts et 24 blessés dont 14 dans un état critique.

Samedi en début d’après-midi, le car tout-terrain, qui transportait 27 passagers vers un glacier très prisé des touristes, a quitté l’autoroute 93 pour une raison indéterminée. Il s’est retrouvé sur le toit après avoir fait plusieurs tonneaux dans une pente inclinée, selon des témoins.

Des photos prises par les médias canadiens montrent le véhicule rouge et blanc de la société Pursuit sur le toit, renversé parmi les roches.

Selon les autorités sanitaires de l’Alberta, l’accident a fait trois morts et 24 blessés. Quatorze des blessés se trouvaient toujours entre la vie et la mort dimanche, cinq passagers ont été grièvement blessés, les cinq autres se trouvant dans un état stable.

«Quatre ou cinq tonneaux».

«À ce stade, nous ne pouvons confirmer la cause du renversement», a déclaré un porte-parole de la police fédérale de Jasper chargée de l’enquête, Rick Bidaisee, lors d’un point presse. Il a souligné que l’enquête n’en était qu'«à ses balbutiements» et a appelé le public à éviter la zone de l’accident, située dans le «champ de glace» Columbia.

Selon un témoin de l’accident, Vanja Krtolica, le conducteur a perdu le contrôle du véhicule qui a dévalé la colline, quitté la route et fait «quatre ou cinq tonneaux». Deux ou trois personnes ont été éjectées puis le bus s’est immobilisé sur le toit. «Mon sentiment, c’est que c’était très, très grave», a-t-il raconté à la chaîne CBC. «Après l’accident, ma première réaction a été de me demander si quelqu’un allait en sortir vivant».

Le bus circulait sur l’autoroute 93, plus connue sous le nom de Promenade des Glaciers. Cette route panoramique traverse deux parcs nationaux, Banff et Jasper, et longe plusieurs glaciers spectaculaires dans les Rocheuses canadiennes. Les touristes, dont la nationalité n’a pas été précisée, se rendaient en direction du glacier Athabasca, le plus visité du continent nord-américain.

Un responsable de la compagnie Pursuit, qui opère une vingtaine de bus rouges et blancs similaires à celui impliqué dans l’accident, a indiqué que toutes les expéditions vers le glacier avaient été suspendues le temps de l’enquête.

AFP/NXP